Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

AGATHA CHRISTIE

AGATHA CHRISTIE

Auteur : Camille Galic

Éditeur : Pardès

Année : 2013

Date de publication: 14 décembre 2013 | Série: Qui suis-je ?




Agatha Christie (1890-1976): «Le roman policier contient une sorte de passion. Une passion qui aide à sauver l innocence. Car c est l innocence qui importe et non pas la culpabilité L innocent doit être protégé. Cela m effraie de constater que personne ne semble se soucier de l innocent [...] C est le tueur qui inspire de la pitié [...] Pourquoi ne serait-il pas exécuté?» Avec les quatre Évangélistes, le Mahomet du Coran, le Marx du Capital et Shakespeare, Agatha Christie serait l auteur le plus lu au monde : quatre milliards de volumes vendus selon certaines sources ! Mais sait-on qu elle avait rêvé d être cantatrice ou concertiste ? Qu elle épousa son premier mari, Archibald Christie, avec une autorisation spéciale de l archevêque de Canterbury à Noël 1914, un mariage de guerre qui tourna très mal ? Qu elle avait des idées très arrêtées, qu on dirait aujourd hui sulfureuses, sur la société, la politique, les races et la religion ? Ce « Qui suis-je ? » Agatha Christie présente une analyse fouillée de la genèse, de l élaboration et des divers aspects de l uvre poursuivie pendant plus d un demi-siècle par «l Impératrice du crime ». Il présente également une mise en perspective de ses livres et de ses héros (Hercule Poirot, Miss Marple, les Beresford, Ariadne Oliver, etc.) et souligne les influences qu elle a subies. Mais il replace aussi la Reine Christie dans son époque et « l âge d or du roman policier anglais », évoque ses rivales et ses héritières littéraires et brosse aussi, surtout, le portrait souvent inattendu par exemple, la fascination-répulsion pour le national-socialisme d une femme, grande voyageuse et d esprit très curieux, qu on ne saurait réduire à une grande bourgeoise peaufinant dans son salon chippendale des romans sur mesure pour un public conquis d avance.





















Descriptions du produit


Biographie de l'auteur

Née en 1940, journaliste depuis 1963, Camille Galic a dirigé de 1983 à 2010 l'hebdomadaire Rivarol, dont elle était également éditorialiste et rédacteur en chef, mais aussi l'auteur de chroniques signées Claude Lorne. C'est sous ce pseudonyme qu'elle a publié début 2012 l'essai Les Médias en servitude, paru sous l'égide de la Fondatioin Polémia.




Détails sur le produit

Broché: 128 pages
Editeur : Pardès (14 décembre 2013)
Collection : Qui suis-je ?

Note : 10/10

Publié dans Livres, revues... | Lien permanent