Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

GAELLE MANN

  • Paris : Alain Finkielkraut pris à partie aux cris de « la France est à nous » et de « sale raciste » (MàJ)

     

    21h15

    Les images ont été tournées par Yahoo Actualités, boulevard du Montparnasse, dans le 14e arrondissement de la capitale. Alain Finkielkraut a été la cible de violentes insultes, dont certaines étaient antisémites. « Sale juif de merde ! »« dégage », ont hurlé des manifestants. « Nique ta mère », lance un autre, tandis que des personnes crient « Palestine ! ».

    « Espèce de raciste, t’es un haineux, tu vas mourir, tu vas aller en enfer, espèce de sioniste », a crié un manifestant. « Il est venu exprès pour nous provoquer », a affirmé un autre. Le philosophe n’a pas répliqué et s’est éloigné.

    « Sale sioniste de merde », « bâtard », « grosse merde », « nique ta mère », « sale raciste », « enculé », entend-on notamment dans une séquence diffusée par Yahoo.

    (…) France Info

    Quelques réactions :

    Marine Le Pen
     
    @MLP_officiel
     
     

    L’agression d’Alain aujourd’hui est un acte détestable et choquant, qui illustre la tentative d’’infiltration du mouvement des par l’extrême-gauche antisémite.

    On attend des condamnations exemplaires et non le laxisme judiciaire habituel. MLP

     
    1 286
     
    NdB: Les racailles d'extrême-gauche antisémite, bien renseignées, ne sont pas de vrais GILETS JAUNES. Qu'ils essayent de salir. La manoeuvre est  évidente, pour qui écoute et regarde bien la vidéo.  
  • Rochdale (Angleterre): Un gang de pédophiles pakistanais reçoit 1 million de Livres sterling d’aide financière pour contester leur expulsion

     

    20h26

    Un groupe de pédophiles de Rochdale a bénéficié de 1 million de Livres sterling d’aide financière au titre de l’aide juridique pour lutter contre leur expulsion.

    Le meneur Shabir Ahmed, âgé de 65 ans, Abdul Aziz, âgé de 42 ans, Adil Khan, âgé de 43 ans, et Qari Abdul Rauf, âgé de 44 ans, ont affirmé que la privation de leur citoyenneté, dans le but de les expulser, était une violation de leurs droits humains.

    […]

    Traduction FDeSouche d’un article de The Sun

    Merci à Jean Baptiste Moquelin


    Royaume-Uni : Un cadre de Al-Qaida reçoit une aide financière de 800 000 £ pour financer l’appel de sa condamnation

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
  • La suppression de l’AME, qui permet aux clandestins de se soigner gratuitement, est une priorité pour les auditeurs de RMC

     

    22h37
    Tancrède ن@Tancrede_Crptrs
     
     

    La suppression de l'AME figure dans la liste des propositions qui reviennent le plus souvent parmi les auditeurs de .

    L'AME coûte une fortune aux français et provoque un appel d'air.
    Pendant ce temps des millions de français ne peuvent pas se soigner ... !

  • Allemagne : Mona coupe les ponts avec ses enfants pour se marier avec le jeune Hamza, clandestin tunisien, qui risque l’expulsion

     

    21h20

    Mannheim (Allemagne) – Mona (45 ans) est amoureuse de Hamza (24), un jeune migrant tunisien. Pour BILD, ils racontent leurs déboires.

    Hamza Rezgui, 24 ans, est arrivé de Tunisie en Allemagne il y a un an, contre la volonté de ses parents. Il a payé 600 euros pour une traversée de quatre jours dans un petit bateau vers l’Italie. Il s’est caché dans un train en direction de Munich, a demandé l’asile à Karlsruhe, et est hébergé dans la caserne Spinelli à Mannheim. Là-bas, Mona Diemel (45 ans), mère de deux fils adultes (22/25 ans), travaille dans un service de sécurité.

    Mona se souvient : « Il était différent des autres, modeste, amical. Je suis immédiatement tombée amoureuse de son sourire et de ses yeux« .

    Ils se rencontrent via Facebook, se voient dans le petit appartement de Mona, ne communiquent initialement que par le biais d’un programme de traduction de texte.

    Les voisins appellent la police lorsqu’ils sont tous les deux assis sur le balcon. La meilleure amie de Mona ne vient plus chez elle. Les deux fils ont coupé les ponts avec leur mère. « Ils craignent que Hamza veuille m’utiliser », dit Mona.

    Bien sûr, elle aussi a eu ce sentiment – et il ne disparaîtra probablement jamais complètement.

    Néanmoins, les deux veulent se marier maintenant, bien que cela puisse signifier l’expulsion de Hamza. Le bureau d’état civil de Mannheim exige un passeport tunisien pour le mariage, que le jeune homme de 24 ans a demandé à l’ambassade. La Tunisie est considérée comme un « pays d’origine sûre » – dès que les autorités auront un document officiel attestant de sa nationalité, il pourra être immédiatement expulsé.

    Pour Hamza, c’est une pensée terrible : « Je veux rester avec Mona, elle est mon grand amour ».

    BILD.de

    Firminy (42): Condamné pour agression sexuelle, un maire communiste refuse de démissionner
    La famille de la Jurassienne tuée à Annemasse par son ex-mari va porter plainte contre l’État
     
     
     
     
  • Nanterre (92) : 8 mois de prison ferme pour Redhouane et Sohaib, les agresseurs de la fille de Marine Le Pen

     

    12h11

    L’affaire aurait pu passer inaperçue, mais les deux victimes sont Manon*, la fille de Marine Le Pen âgée de 19 ans et son neveu de 18 ans, Paul*. « Cela n’aurait jamais eu autant de retentissements sinon », assure maître Fabian Arakelian, avocat d’un des prévenus.

    (…) Car pour la défense, Redhouane Joullane, 47 ans et Sohaib Tamma, 32 ans, sont innocents.

    (…) Là, il découvre Manon en pleure et choquée qui vient d’être frappée au sol et son cousin Paul qui a reçu un coup de poing sous l’œil. Les témoins et les victimes parlent de deux hommes. Ils seront interpellés en état d’ébriété, à peine vingt minutes plus tard dans la rue, formellement reconnus par Paul depuis la voiture de police où il se trouve.

    (…) Appelé à la barre, Paul explique qu’il était en train de commander un taxi lorsqu’il a aperçu sa cousine, « légèrement pompette », avec deux hommes dont un « lui caressait le dos de haut en bas » pour la "réchauffer". L’avocat de la partie civile évoque à ce propos du pelotage sur une jeune fille par des adultes. Paul décide alors de les séparer et d’éloigner sa cousine. « On est de dos et là, on entend “on va la tabasser” et le temps que je me retourne, je me prenais un coup de poing. » Il assure, en le regardant droit dans les yeux, que c’est Redhouane Joullane qui lui a assené le coup.

    (…) 20minutes.fr

    Grigny (91) : un pain d'explosif découvert dans le quartier sensible de la Grande Borne
    Menton (06) : du gaz lacrymogène pour déloger des migrants cachés dans les WC d'un TER
  • JT TVL 15/02/19 - ACTE XIV

  • Les États-Unis bloqués par une vague de froid historique


    Publié le 03/02/2019 6055 partages
     

    EnvironnementEtats-Unis

    TwitterFacebook6055 partages

    Alors que les températures dégringolent en France métropolitaine et qu'on assiste à un épisode neigeux, les USA connaissent une vague de froid historique où le thermomètre est largement passé sous la barre du 0°C. Un nouveau record pour le pays qui a enregistré des températures allant jusqu'à -50°C.

     

     
    © Marc Bruxelle/123rf

    Ceux qui ont prévu un voyage aux USA dans les jours qui viennent peuvent préparer écharpes, sous-pulls, gants et grosses chaussettes, car le pays connait en ce moment une vague de froid historique qui bat tous les records de températures.

    Dès le mardi 29 janvier, la région centre-nord du pays a connu de nombreuses chutes de neige. Dans le Wisconsin, les habitants ont eu la surprise de se retrouver sous 50 centimètre de neige, tandis que du côté de Chicago, les températures sont descendue jusqu'à -29°C. C'est dans la journée de mercredi que le record de froid est battu, les températures ressenties ont atteint les -50°C. Selon les météorologues, c'est la première fois, que les températures sont aussi basses. L'air semble plus froid que celui du Mont Everest ou de l'Alaska.

    L'alerte « grand froid » est alors déclenchée dans plusieurs États américains comme le Midwest, le Dakota, ou l'Ohio. Il est recommandé de ne pas sortir de chez soi. Le froid est si rude que de nombreuses canalisations sont en train de geler. Un indice qui en dit long sur la météo glaciale qui sévit aux USA en ce moment.

    De nombreux vols annulés

    De nombreux vols annulés
    © benkrut/123RF

    Il va s'en dire que cette vague de froid a des conséquences dans de nombreux domaines, notamment celui de l'aviation. L'Aéroport de Chicago, qui est un hub important, a été contraint d'annuler plus un millier de vols pour ces raisons climatiques.

    Tous les ans, à cette saison de l'année, une partie des USA se retrouvent sous la neige, mais jamais cela n'avait été aussi intense.

  • La Hongrie offre une voiture à chaque famille nombreuse

     

     

    Le 10 février s’est tenu le traditionnel discours de « l’état de la nation » dont le but est de dresser le bilan politique et économique de l’année. Lors de cette prise de parole, Viktor Orbán a annoncé sept mesures phares d’un programme d’aides aux familles sans précédent.

    Des mesures fiscales totalement inédites en faveur des femmes et mères de famille. Viktor Orbán donne, entre autres, 31.000 euros aux mères de famille de trois enfants (par le biais d’un prêt accordé lors du mariage et annulé à la 3e naissance). De plus, à partir de quatre enfants, une femme est exonérée d’impôt sur le revenu à vie !

    Viktor Orbán a aussi décidé de rembourser entièrement l’achat (à hauteur de 7.800 euros) d’une voiture de sept places pour les familles nombreuses. Ce programme d’aides est une première historique, le gouvernement hongrois innove en instaurant un congé grand-parental.

    Viktor Orbán entend répondre au problème de la baisse de la natalité que rencontre chaque pays de l’Union européenne : « Nous vivons une époque où, en Europe, il naît de moins en moins d’enfants. Les Occidentaux y répondent par la migration. Que ceux qui manquent entrent, et les chiffres seront en ordre. Les Hongrois le pensent autrement. »

    Selon le Premier ministre hongrois, ce programme est largement plébiscité par le peuple magyar : « Nous avons d’abord créé l’unité nationale autour du thème de la famille : 1.350.000 personnes ont pris part à la consultation nationale, et d’après les sondages, 80 % de la population soutient la politique familiale du gouvernement. »

    Boulevard Voltaire

     

     

  • JT TVL 14/02/19

  • La Corse se débarrasse de ses migrants et les envoie en rétention à Toulouse

     

    23h08

    Des pratiques illégales et absurdes ! La Cimade entend ainsi dénoncer le sort réservé à des migrants interpellés en Corse.
    Selon l’association d’aide aux réfugiés et demandeurs d’asile, la Corse traite en effet des migrants « avec mépris » et en dépit du bon sens.

    Depuis le début de l’année, 14 personnes interpellées en Corse ont été placées en rétention à Toulouse (au centre de Cornebarrieu). Elles ont d’abord passé 48 heures dans un local de rétention à Bastia puis elles ont été acheminées vers Toulouse en avion en passant par Paris sous escorte policière.

    […]

    Pour la Cimade, « ces procédures sont tant financièrement qu’humainement, très coûteuses.  Elles sont particulièrement absurdes et inefficaces. Elles traumatisent durablement les personnes qui en sont victimes et qui sont privées de liberté. »

    France 3

     
    Immigration :« Il faut construire des ponts entre l’Afrique et l’Europe 
  • JT TVL 13/02/19

  • Sur Fdesouche :

    Sur Fdesouche :

    Fdesouche@F_Desouche
     
     

    : les femmes avec quatre enfants ou plus ne paieront plus d'impôt sur le revenu de leur vie. Six autres mesures fortes pour la . http://www.fdesouche.com/1157495-hongrie-les-femmes-avec-quatre-enfants-ou-plus-ne-paieront-plus-dimpot-sur-le-revenu-de-leur-vie-six-autres-mesures-fortes-pour-la-natalite 

  • La chaîne YouTube et tous les clips des Brigandes censurés !

    VK Twitter Facebook Pinterest Google Plus email

    Prétextant un nouveau signalement pour « incitation à la haine » sur l’une de nos vidéos, YouTube a décidé de fermer intégralement notre chaîne ! Tous nos clips, qui totalisaient presque 10 millions de vues, ont ainsi disparu.

    Nous nous attendions à ce que cela arrive tôt ou tard : nous ne sommes pas chez nous sur YouTube et la dictature de la bien-pensance censure immanquablement ceux qui lui résistent.

    L’incitation à la haine a bon dos et pendant ce temps les rappeurs « niquent la France » tranquillement. Voici, pour rappel, quelques paroles de rap largement diffusées que nous avions relevées l’année dernière et à côté desquelles nos chansons sont des comptines pour enfants :

    Vous avez dit paroles de haine.

    Cette interdiction n’est qu’une confirmation du caractère subversif des « Brigandes » et de la restriction toujours plus grande de la liberté d’expression.

    Nous allons lancer une requête auprès de YouTube, afin de pousser cette possibilité jusqu’au bout, et nous chargerons l’intégralité de nos clips sur une plate-forme alternative.

    Lire le communiqué entier sur le-clan-des-brigandes.fr

     

    En attendant le retour des Brigandes sur une plateforme moins liberticide, voici la dernière actualité de ce groupe, un jeune Allemand qui reprend deux de leurs compositions :

     

     

     

     

     

  • JT TVL 12/02/19

  • MIEGE

    Dwd8wQxWsAAQZYP.jpg MIEGE.jpg

     

  • JT TVL 11/02/19

  • Ismaël Emelien, conseiller spécial de Macron, démissionne

     

    Chargement en cours
    Ismaël Emelien, le "conseiller spécial" d'Emmanuel Macron, le 14 mai 2017 à Paris
     
    Ismaël Emelien, le "conseiller spécial" d'Emmanuel Macron, le 14 mai 2017 à Paris
     
    1/2
    © AFP, Martin BUREAU

    AFP, publié le lundi 11 février 2019 à 20h48

     

    Ismaël Emelien, le "conseiller spécial" d'Emmanuel Macron mis en cause dans l'affaire Benalla, a annoncé sa démission dans un entretien au magazine Le Point publié lundi, un départ qui sera effectif fin mars-début avril.

     

     

    Il a justifié sa démission par la prochaine parution d'un livre qu'il co-signe sur le progressisme, le chef de l'Etat ayant interdit à ses conseillers de publier pendant qu'ils sont en poste à l'Elysée.

     

     

    "Par éthique personnelle, je me suis astreint en tant que conseiller spécial du président à un silence absolu qui n'est pas compatible avec la parution d'un tel ouvrage" a-t-il déclaré au Point.

     

     

    Ce trentenaire très secret, l'un des plus proches collaborateur d'Emmanuel Macron, son stratège en chef et sa boîte à idées, est le second membre de la garde rapprochée du président à quitter l'Elysée depuis le début de l'année. 

     

     

    Avant lui Sylvain Fort, directeur de la communication et plume du président, autre pilier des débuts de la "Macronie", a annoncé début janvier son départ "pour raisons personnelles".

     

     

    Ismaël Emelien a été mis en cause dans l'affaire Benalla depuis que l'ex-chargé de mission du président a affirmé à la police lui avoir transmis des vidéos obtenues illégalement après de la police, qui étaient censées le disculper dans le déroulé des violences du 1er mai. Ces images s'étaient retrouvées peu après sur des comptes Twitter pro-Macron. 

     

     

    Ismaël Emelien est également cité par Alexandre Benalla qui affirme avoir son soutien dans des enregistrements publiés récemment par Médiapart.