Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2008

La rumeur contre les "Roumains" circule par SMS

Rumeur Marseille par SMS.jpg
Des gamins qui ne parlent plus que de ça, ou presque, à la récréation. Des parents affolés qui remuent ciel et terre pour en savoir plus. Des enseignants qui, dans le doute, conseillent la prudence aux familles. En quelques jours, la psychose a gagné de nombreux établissements scolaires marseillais.

Il faut dire que la rumeur qui s'est propagée comme une traînée de poudre, des cours d'écoles aux collèges, a de quoi faire frémir. D'après celle-ci, des personnes circulant dans une camionnette tenteraient d'enlever des enfants pour alimenter un trafic d'organes. Résultat : la police marseillaise est submergée d'appels plus ou moins fantaisistes leur signalant des tentatives d'enlèvements.

"Nous avons vérifié toutes ces déclarations sur le terrain
, explique un haut responsable policier, mais aucun fait de ce type n'a été avéré à ce jour". Plus grave encore, la vindicte populaire désigne systématiquement les "Roumains" comme auteurs de ces agissements. "Nous craignons que des innocents soient victimes de représailles par le seul fait de leur appartenance ethnique", poursuit ce fonctionnaire, précisant qu'un "Roumain" avait été victime de violences, en milieu de semaine, dans les quartiers nord.

Le fameux SMS qui circule dans les établissements scolaires prétend, mot pour mot, que "des filles ont été enlevées pour un trafic d'orane" par des gens "se faisant passer pour des collecteurs de sang… Il paraît que ce sont des "Roumains" et que c'est eux qui ont tué la fille de Malpassé". Allusion à la jeune Fatima, 20 ans, disparue le 7 mai à proximité de cette station de métro.

Quant à l'histoire de la camionnette, les autorités pensent qu'il y a pu avoir confusion avec une affaire survenue mercredi dernier dans le secteur de Vauban (6e), où une jeune femme de 17 ans a été entraînée et violée dans un utilitaire de couleur bleue. L'auteur présumé de ces faits, un homme d'une trentaine d'années, a été écroué hier à la prison des Baumettes. Ce qui n'a pas empêché la rumeur de continuer à courir.
La Provence - 20 juin 2008


29/05/2008

Manifestation silencieuse... avec drapeau algérien

1050169373.jpg
En France, à Marseille, que signifie ce drapeau algérien en première ligne?

Une marche à la mémoire de la mère et ses bébés tués accidentelement sur la route

Photo: La famille de la victime, dont Mohamed, le père, entourée par Garo Hovsepian (à droite), le maire de secteur et Nora Preziosi (à gauche), adjointe en charge de l'action familiale.

Ils se sont retrouvés une dernière fois sur ce maudit trottoir. Sur cette portion de bitume où le pire s'est produit, le 22 mai dernier. Boulevard Salvador-Allende (14e), hier matin, à 9h15, un cortège de 300 personnes a rendu un dernier hommage à Sabia, Lahouri et Aziz à l'endroit où la mère de 38 ans et ses bébés âgés de 3 ans et 8 mois ont été mortellement percutés par une moto, précédemment renversée par un véhicule.

Le rendez-vous avait été donné devant le domicile des victimes, dans la cité Font-Vert, en présence de proches, de voisins et d'élus, dont Garo Hovsepian, le maire PS de secteur et Nora Preziosi, adjointe au maire UMP en charge de l'action familiale et originaire de la cité. Sur les lieux de l'accident, Karima a pris la parole, dignement, pendant que son frère aîné, le père de famille miraculeusement épargné lors de la collision, fondait en sanglots: "Les gens qui ont commis des actes pareils devront être sanctionnés, pour protéger d'autres vies. J'espère que d'autres ne commettront pas les mêmes gestes. Je remercie tous ceux qui nous ont soutenus dans ces moments très difficiles".

À peine le discours achevé que le groupe s'est disloqué et tous les membres de la famille se sont engouffrés dans des voitures en direction de l'aéroport de Marignane pour suivre les dépouilles jusqu'à Oran. Une nouvelle épreuve les y attend avec l'inhumation des leurs, prévue aujourd'hui.

(La Provence - 29 mai 2008)

Drapeau algérien et récupération politique...

19/04/2008

Muselier trahi par les siens!

108283719.jpg
Eugène Caselli, PS, nouveau Président de la Communauté urbaine de Marseille: chacun n'a t-il pas droit à son tour d'une part du gâteau?
La fausse droite UMP  croyait avoir surmonté les plus grosses difficultés en conservant la mairie de Marseille lors du scrutin municipal, en mars. Mais c'est finalement l'élection du président de la communauté urbaine de Marseille, qui regroupe dix-huit communes, qui a provoqué un mini-séisme au sein de la classe politique marseillaise, jeudi 17 avril : le grand favori, Renaud Muselier, a été battu à la surprise générale par le socialiste Eugène Caselli, avec 79 voix contre 77.

Cette défaite du protégé et successeur annoncé du maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, a déclenché un véritable psychodrame durant toute la séance. Le discours de M. Caselli, qui est secrétaire de la fédération PS des Bouches-du-Rhône, n'a été applaudi que par la gauche de l'hémicycle. La séance a dû être suspendue peu après.
 
Lors de sa réouverture, Renaud Muselier, visiblement touché, s'en est pris publiquement à ses pairs. "Aujourd'hui, certains ont trahi, certains ont menti à leurs électeurs, certains se sont engagés dans un déni de démocratie", a-t-il lancé, demandant que les membres de l'opposition et de la majorité puissent être clairement identifiés. Il a dénoncé une élection qui va "à l'encontre des résultats des municipales".

Peu après, M. Caselli a été désavoué par les conseillers municipaux lors d'un vote sur un point de procédure, ce qui a provoqué des appels à la démission dans les bancs de la droite. Le nouveau président de la communauté urbaine a "tout à fait exclu"  de quitter ses fonctions avant de lever la séance. "Nous allons voir si la raison revient, au-delà de la mauvaise humeur, tout cela est une scénographie, ce qui est important, c'est le vote sur le président, ils le savent bien", a-t-il assuré.

 

A la sortie, Jean-Claude Gaudin, qui avait créé cette communauté urbaine en 2000 et en avait jusqu'ici assuré la présidence, a tenu des propos similaires à ceux de son ancien adjoint à la mairie de Marseille. "Il y a des élus qui ont trahi, nous souhaitons savoir qui a trahi", a-t-il prévenu.

Avec cette victoire surprise, le PS ravit à l'UMP la troisième communauté urbaine française, qui compte près d'un million d'habitants, et ouvre la voie à une cohabitation inédite entre cette entité et la ville de Marseille. Elle offre également à la gauche un échelon politique local qui regroupe "80 % de tous les pouvoirs et toutes les décisions" dans la région, comme l'expliquait Renaud Muselier avant sa défaite.

(Le Monde 19 avril 2008)

15/04/2008

VIDEO "Le Penseur du printemps"

http://www.dailymotion.com/video/x52krp_le-penseur-du-pin...

vidéo de Gaëlle Mann

14/04/2008

UN SOIR DE PRINTEMPS

817432991.JPG
"L'homme aux oiseaux" statue de FOLON
890748525.JPG
1627049838.JPG
Reflets du soir et jeunes cygnes
992002498.JPG
                                    Le nid du cygne                                          
1127992476.JPG
 Château Borély - 1787
357727241.JPG

07/04/2008

VIDEO Les oies

Cette vidéo personnelle, LES OIES, fichier multimedia .avi, ne s'affiche pas. Je suis désolée.

15/03/2008

"La criminalité est en baisse"!

878149218.jpg
Marseille: la rue de la République, ouverte sous Napoléon III et récemment rénovée, connaît une recrudescence des agressions à main armée

Marseille : ces petits commerçants qui résistent aux braqueurs

Face aux malfaiteurs armés, ils décident de contre-attaquer

 Quelle attitude adopter lorsqu'un homme masqué vous pointe du bout de son arme ? Eux ont choisi. Bravant le danger, certains petits commerçants, frappés de plein fouet par la flambée du nombre de braquages, sont désormais prêts à répliquer à leurs agresseurs. Hier matin encore, rue de la République (2e ), un boulanger ne s'est guère posé de questions lorsque deux malfaiteurs armés de pistolets sont entrés dans son commerce.

"Ils m'ont dit qu'ils voulaient que je leur ouvre le coffre-fort. J'ai refusé et je me suis battu avec eux. C'est effrayant d'en arriver là, mais quand on vous a déjà cambriolé à plusieurs reprises, vous ne calculez plus le risque". Il reste pourtant omniprésent et certains vols à main armée s'achèvent parfois dans le sang. Celui d'un boulanger du Canet avait coulé en novembre 2004. L'homme, âgé de 36 ans, avait en effet tenté de poursuivre les trois hommes qui venaient d'emporter la recette de la journée.

La victime avait reçu une décharge de chevrotine en plein coeur. Son collègue de la rue de la République, reste bien conscient qu'il a mis sa vie en péril, mais il assume: "Je sais bien que ce n'est pas du tout conseillé de résister de cette façon. Le problème, c'est que si on les laisse faire, les braqueurs reviennent. Maintenant, je vais essayer de me protéger avec une arme". L'escalade de la violence ? Un autre commerçant du quartier, le dernier artisan boucher de la rue de la République s'est déjà forgé une opinion. Lui aussi avait déjà repoussé son agresseur, en novembre dernier, alors qu'il le menaçait avec son revolver : "Moi, j'ai toujours eu un pistolet. Mais la loi a évolué et j'ai été obligé de le neutraliser. Ce qu'il faudrait c'est qu'on nous donne des moyens pour nous défendre, avec des armes d'autodéfense".

 

(La Provence -13mars 08)
Les armes d'auto-défense sont en vente libre! Qu'attend-il pour s'en procurer dans une armurerie?  Bombes à gaz incapacitant...

10/03/2008

Marseille: le FN appelle à l'abstention sauf pour le 7ème secteur

Marseille : le FN appelle à l'abstention

Le Front national (FN) qui a obtenu plus de 8% des voix à Marseille au premier tour de l'élection municipale a appelé ses électeurs à l'abstention au second tour, à l'exception du 7e secteur où son chef de file, Stéphane Ravier, a pu se maintenir pour une triangulaire.

"Messieurs Gaudin et Muselier (chefs de file de la liste UMP) font preuve de mépris à l'égard du FN. Ils estiment qu'ils peuvent se passer de ses quelque 20.000 électeurs dans les secteurs où nous "avons pas pu nous maintenir", a dénoncé Stéphane Ravier.

"Je demande à ces 20.000 électeurs d'observer le même mépris dimanche au deuxième tour que celui que montrent pour eux les équipes Gaudin et Guérini", a-t-il ajouté. "Puisque nous n'existons plus, selon M. Gaudin, nous ne serons pas là non plus au 2e tour", a indiqué Stéphane Ravier.

Source : AFP 10 mars 2008

08/03/2008

Bien soigné par les psychiatres...

Un homme soigné pour des problèmes psychiatriques a tué son ex-épouse à coups de couteau dans le hall d'un immeuble des quartiers Sud où elle habitait à Marseille, a indiqué samedi une source policière.

Peu après avoir poignardé vendredi soir son ex-femme, âgée de 41 ans, l'homme a été interpellé par les policiers de la Sécurité Publique alors qu'il se rendait dans un hôpital psychiatrique marseillais pour se faire soigner, mais il n'a pu être entendu par la PJ car il avait absorbé une forte dose de médicaments.

Vers 22H30 vendredi, ce quadragénaire s'est présenté à l'entrée de l'immeuble où résidait son ex- épouse en lui demandant de le rejoindre.

Laissant ses deux enfants à l'étage, elle est venue le retrouver. Il s'est alors acharné sur elle à coups de couteau, lui portant au moins une vingtaine de coups au thorax. L'arme du crime a été retrouvée par un équipage de la brigade anti criminalité (BAC) à proximité des lieux du drame.

(le Parisien - 8 mars 08)

29/02/2008

VIDEO Noailles, centre ville de Marseille

http://www.youtube.com/v/wY_aCCl19rU

Le quartier Noailles est au centre ville de Marseille. La vidéo est excellente! Il ne manque que les "odeurs"! Quartier poubelle, d'une saleté repoussante, entièrement colonisée par l'immigration africaine!

Rue Longue-des-Capucins, tous les petits commerces français ont disparu! Le vrai pittoresque est mort, avec une certaine douceur de vivre à la provençale...

Le soir venu, il vaut mieux ne pas traîner à Noailles quand on a la peau blanche! Drogue, prostitution, vols, agressions...

 

26/02/2008

Ces Américains qui soutiennent Jean-Claude Gaudin

1090479614.jpg
1687618856.jpg
(Capture d'image sur le site de Jean-Claude Gaudin, maire UMP de Marseille)
Le bon vieux clicheton marseillais. Depuis que Marcel Pagnol a immortalisé la cité phocéenne dans ses œuvres, on imagine, naïvement, qu’ils s’appellent tous Marius, Fanny, Marcel ou autres prénoms qui fleurent bon la Provence de nos grands-parents. Jean-Claude Gaudin, maire UMP sortant et candidat de son parti, n’a cure de cet héritage. Pour lui, les Marseillais s’appelleraient plutôt Jim, John ou Kimberley!
Affabulation? Pas vraiment. Sur son site de campagne et ses affiches, avec ce slogan à faire vibrer un stade Vélodrome en entier: «La réussite de Marseille vous réussit», à côté de Renaud Muselier (1er en bas à gauche), numéro deux, et de lui-même, des visages. Et à première vue, on s’aperçoit que ces hommes, de femmes et d’enfants n’ont pas l’air très… provençaux. Comme cet homme à droite de Gaudin avec son brushing impeccable, qui ressemble étrangement à un acteur des Feux de l’amour. On sait que Zinédine Zidane, l’enfant chéri de la cité phocéenne en est un grand fan, mais quand même…

La raison est simple, révélée par Marseille l’Hebdo: tous ces visages sont issues de Getty Images, une banque d’images américaines. L’agence Leaders et opinion, qui a élaboré la campagne de Gaudin, le confirme dans La Provence: «Cela n’a pas d’importance qu’il s’agisse d’Américains. Nous, on ne se pose pas autant de questions: l’essentiel, c’est le message pas les gens

Les Marseillais apprécieront!

(Libération 25.02.08)