Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2006

sans titre

Trois petits tas de cendre discutent dans un salon. Le premier dit: J'ai hâte qu'on me répande dans la mer avec une couronne de roses par-dessus ! Le deuxième déclare: Je pense à l'urne design que Philippe Starck est en train de créer pour moi ! - Et toi? demandent-ils au troisième: - Moi? répond-il, j'attends le passage de la femme de ménage...

Gaëlle Mann

                   

 

17:55 Publié dans Short-stories | Tags : Humour noir | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.