23/05/2012

Pierre Moscovici - Pourquoi je suis Juif Sioniste et Socialiste et pourquoi cette déclaration. Par Claudine Douillet 20/05/2012

 

 

 

Pierre-Moscovici_0.jpgAprès l'intervention d'Alexandre Adler en vidéo qui à l'occasion de la sortie de son livre Le peuple-monde (éd. Albin Michel) au Centre communautaire laïc juif, s'exprimait sur son statut de juif diasporique et revient sur la singularité de la condition juive, - comme une réponse avec le texte de l'interdiction de la double loyauté reproduit sur Alliance,

voici à présent Pierre Moscovici , ministre des finances, qui s'exprime, à son tour , sur son sionisme - Pourquoi je suis Juif Sioniste et Socialiste, cliquez ici pour visionner sa déclaration.

Ce qui me surprend dans ces deux déclarations, celle d'Alexandre Adler et à présent celle de Pierre Moscovici c'est leur "coïncidence" dans le calendrier, leur similitude dans leur dimension d' hommes de gauche, l'un journaliste ,l'autre devenu ministre des finances, qui ont soudainement, cette urgence de proclamer haut et fort leur appartenance au peuple juif et qui plus est leur sionisme.

Pourquoi cette urgence ? Si je m'en souviens bien, lors du débat télévisé du 2 mai entre les deux candidats , Hollande avait vertement épinglé Sarkozy sur son "partisianisme" et qui  serait ,selon lui , la cause de sa non-réelection.

Et si au travers de ces déclarations, il fallait y voir l'indice d'un judaïsme français menacé ?
Et si finalement nous devenons une minorité méprisée, et que, eu égard aux fondements républicains, l'urgence est d'apaiser les craintes, justifiées cependant, parce qu'il y a un réel malaise lorsque l'on comprend que si Hollande a été élu c'est grâce à 10 millions de musulmans qui nous contemplent à présent du haut de leur "victoire".

Cette élection "partisane" ne ressemble à aucune autre et elle a toute les raisons de nous faire craindre le pire.

Alors oui il y a urgence d'affirmer haut et fort que le nombre ne suffit pas à écraser une minorité, Israël en est l'exemple, il est d'autant plus courageux d'affirmer son appartenance à son peuple, ses convictions, comme pour nous dire en substance "Je ne vous abandonne pas".

Mais est-ce suffisant pour se sentir en sécurité ? L'avenir nous le dira.

Claudine Douillet

ALLIANCE

19:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Ils détiennent le plus important des ministères : celui des finances !

Écrit par : abad | 23/05/2012

Répondre à ce commentaire

@ abad: et les Français, les veaux, ne savent rien de tout cela...

Internet doit servir à s'informer! Mais non... Ils préfèrent le confort de leur ignorance.

Écrit par : Gaëlle Mann | 24/05/2012

Répondre à ce commentaire

pourquoi ne dit-il pas: je suis Français de confession juive ,républicain , fier de l,étre et rien d,autre!!
salutations.

Écrit par : parvus | 24/05/2012

Répondre à ce commentaire

10 millions ???
C'est beaucoup plus que le nombre avancé par la célèbre "INSEE" !
C'est Marie-Charline qui va être surprise ;o)
Une bonne raison de n'être ni juif, ni sioniste et encore moins socialiste !

Écrit par : téléphobe | 24/05/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.