Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2012

Royal serait largement battue à La Rochelle

 

Par lefigaro.fr, Jim Jarrassé Mis à jour le 13/06/2012 à 16:41  

Ségolène Royal est soutenue par les barons du Parti socialiste, qui se sont déplacés à La Rochelle.
Ségolène Royal est soutenue par les barons du Parti socialiste, qui se sont déplacés à La Rochelle.Crédits photo : STEPHANE MAHE/REUTERS
 
  •  

D'après un sondage Ifop, l'ex-candidate à la présidentielle n'obtiendrait que 42% des voix dimanche, contre 58% pour son rival socialiste Olivier Falorni. Ce score s'explique par le report massif des voix des électeurs UMP vers le dissident.Un report des électeurs UMP sur Falorni

Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour Ségolène Royal. Après le refus du dissident socialiste Olivier Falorni de se retirer du second tour, et le soutien-surprise de Valérie Trierweiler à ce dernier, un sondage Ifop-Fiducial pour France Bleu La Rochelle, Sud Ouest et France 3 Poitou-Charentes donne la candidate du PS largement perdante dans la 1re circonscription de La Rochelle.

D'après les sondeurs, Ségolène Royal n'obtiendrait que 42% des suffrages contre 58% pour son rival dissident. Le sondage a été réalisé lundi et mardi soir, soit avant et après la publication du fameux tweet de Valérie Trierweiler. «Environ un tiers de l'échantillon a été exposé à l'affaire du tweet de Valérie Trierweiler, dont l'impact reste difficile à mesurer», explique Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop. L'institut n'a pas posé de question spécifique aux sondés sur leur perception de l'affaire.

«Lors de notre dernier sondage, avant le premier tour, Ségolène Royal était donnée gagnante de justesse avec 51% des intentions de vote. À ce moment-là, les électeurs de l'UMP ne se projetaient pas dans un duel socialo-socialiste au second tour. C'est désormais une réalité et ces électeurs doivent se prononcer: ils choisissent massivement Olivier Falorni, dans une sorte de réflexe “Tout sauf Ségolène”. Il ne s'agit donc pas d'un retournement, mais plutôt d'une continuation» suite au résultat de dimanche, qui constitue le «pire scénario pour Ségolène Royal».

Les chiffres sont éloquents: 83% des électeurs de Sally Chadjaa, candidate UMP au premier tour, se reportent sur Olivier Falorni, contre 6% pour Ségolène Royal. Ce score est similaire dans l'électorat de Nicolas Sarkozy. Ségolène Royal ne fait pas non plus le plein chez les sympathisants socialistes: seuls 57% des électeurs de François Hollande voteront pour elle, contre 42% pour son rival.

Ex-premier secrétaire fédéral du PS en Charente-Maritime, Olivier Falorni s'est toujours vigoureusement opposé au parachutage de Ségolène Royal à La Rochelle. Après avoir demandé en vain des primaires, il a décidé de maintenir sa candidature dans la circonscription, ce qui lui a valu son exclusion du PS. Qualifié au second tour, il a fermement refusé de se retirer en faveur de l'ancienne candidate à l'élection présidentielle, malgré les nombreux appels en ce sens de Solferino.

«Le message qui a été adressé par les Rochelais est extrêmement clair: ils veulent d'un député ancré sur son territoire, pas d'une candidature parachutée et imposée», commente-t-il. Olivier Falorni a récolté 28,91% des voix contre 32,03% pour Ségolène Royal à l'issue du premier tour.

LIRE AUSSI:

» Olivier Falorni, opposant de Royal et fidèle d'Hollande

» Le PS exige que l'adversaire socialiste de Royal se retire

» Une première dame dans la tourmente

17:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

Commentaires

Zerault,le 1er sinistre du régime socialo-vert-rouge est trés triste,sa donzelle chérie n'ira pas sur le perchoir,l'avoir si prés eut été un délice.

Il ne faut pas confondre,faire le siége de la Rochelle comme Richelieu et faire le siége du perchoir à la Rochelle comme Royal.

Écrit par : JLA | 13/06/2012

Répondre à ce commentaire

La solitude dans la défaite attitude sera rude mais ce sont les vicissitudes de la Ségolitude .

Écrit par : marcel | 13/06/2012

Répondre à ce commentaire

Voilà un résultat de sondage très amusant. Mais, hélas, on sait que les sondages sont souvent faux !

Écrit par : abad | 13/06/2012

Répondre à ce commentaire

Pas de quartier pour l'auto proclamée "candidate du métissage" en 2007 !

Écrit par : dirk | 13/06/2012

Répondre à ce commentaire

@ marcel: à Marseille, elle avait tenu dans les cités les mêmes propos que Mélenchon! J'avais mis une notre oà ce sujet, elle avait été odieuse et écoeurante de platitude envers les immigrés qui étaient, selon, elle, "l'avenir de la France" ! Elle avait partagé un repas de l'Aïd dans une assoc, etc.. Très anti-française.

Écrit par : Gaëlle Mann | 14/06/2012

Répondre à ce commentaire

@gaelle:

j' ai lu quelque part , ici ou sur FDS , que la soeurette à Mongolène était membre du FN .
J' avoue avoir bien ri à la lecture de cette nouvelle plus que surprenante .
Comme vous le dites ,cette ribaude est infâme mais bon, elle est de l' UMPS , on sait donc à quel point ces gens sont des scélérats;
A propos de scélérats , un commentateur de FDS a détaillé par ministre du gouvernement son origine et son appartenance à la FM : hallucinant , la plupart étaient des y...es et FM .

Écrit par : marcel | 14/06/2012

Répondre à ce commentaire

qu,elle soit battue à plate couture par le dissident , quelle crise de rire !!
salutations.

Écrit par : parvus | 14/06/2012

Répondre à ce commentaire

@ marcel: vous l'avez peut-être lu il y a déjà quelque temps sur mon blog que la soeur de Ségolène était membre du FN - membre actif, militant! Sa famille est de droite et même très à droite... Mme Royal le cache, mais c'est ainsi.
Elle vient d'une famille catholique, traditionaliste, très française. Et il semble qu'elle en ait eu honte dès sa jeunesse... Pourquoi, je l'ignore !
Elle a rencontré Hollande, un grand amour, des enfants en union libre, ils étaient jeunes, et ne juraient que par le Socialisme!

Écrit par : Gaëlle Mann | 15/06/2012

Répondre à ce commentaire

Gaelle, il me semblait que c,était sa cousine viticultrice dans le Bordelais qui était au FN ??
salutations.

Écrit par : parvus | 15/06/2012

Répondre à ce commentaire

@ parvus: oui, vous avez raison, mais j'ai rectifié mon erreur en bas de page sur la note "Garraud". C'est sa cousine, militante FN, et mère de famille nombreuse.

Écrit par : Gaëlle Mann | 16/06/2012

Répondre à ce commentaire

Le pedigree des membres du gouvernement (source Emmanuel RATIER) : plus qu'édifiant !
http://www.terreetpeuple.com/reflexion/politique/le-cv-du-gouvernement-hollande.html?2d4883b0bf7db295e9826020acb22e07=6630dfdb65784d3a4a796e8ed4e9f603

Écrit par : dirk | 16/06/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.