Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2012

Non intervention de la police dans les cités: " M. Valls ne veut pas qu'il ait de débordements"

00:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Quel témoignage ! Heureusement qu'il reste des policiers courageux et honnêtes ! Ce n'est pas nous qui serons surpris par les mensonges et la lâcheté insondables de l'UMPS !
Quant au Valls à la langue fourchue, c'est atavique en ce qui le concerne!

Écrit par : dirk | 18/12/2012

Répondre à ce commentaire

la grande peur des bien-pensants :l,émeute sociale-ethnique !!
pauvre Valls , il est choqué ! et les victimes alors !!!
salutations.

Écrit par : parvus | 18/12/2012

Répondre à ce commentaire

Débordements : ce mot est partie intégrante de la novlangue comme "dérapage", "amalgame", "vivre ensemble", "stigmatisation" et autres "discrimination" ;o)
Ce petit Valls est un crâne de piaf !

Écrit par : téléphobe | 18/12/2012

Répondre à ce commentaire

On le savait depuis longtemps ! Mais ce policier a le courage de le dire !

Écrit par : abad | 18/12/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.