Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/12/2013

Niveau scolaire : la France recule dans le palmarès mondial

 2 décembre 2013   François Dereims

KonkEgalitedeschancesalecole-copie-1

« Nous sommes sous le choc Pisa, pour l’instant, et ça va être encore pire », prophétisait le ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le 23 octobre. « La France décroche totalement » dans la prochaine enquête Pisa, déclarait-il déjà le 10 octobre, sur Canal +. Depuis le printemps dernier, le ministre dispense ce pronostic de « déclin scolaire ».

Conduite depuis 2000 par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’enquête Pisa (Program for International Student Assessment) est la principale évaluation internationale des systèmes éducatifs. Portant sur 65 pays et mesurant les compétences acquises par les élèves de 15 ans en lecture, mathématiques et sciences, cette enquête élaborée tous les trois ans plaçait déjà la France en position médiocre en 2009 : 21e rang en lecture, 22e en mathématiques, 27e en sciences !

Lire la suite sur lefigaro.fr 

 

Nations Presse Info

00:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Même les bonobos terminent premiers de leur classe .

Écrit par : marcel | 03/12/2013

@ marcel: il paraît que s'ils n'arrivent pas à apprendre à lire et à écrie, c'est parce que leurs familles sont "défavorisées"! Toujours la même vieille explication éculée! (entendu ce matin sur RTL par une prof aux ordres).

Écrit par : Gaëlle Mann | 03/12/2013

d,ailleurs la France recule dans tous les domaines . .!!!
Gaelle, des familles défavorisées , ce n,est pas ce qui a manqué dans notre pays et depuis des siécles , et pourtant les élèves sortaient de l,école avec au moins le certif . . . !!!
mais les profs de l,époque n,avaient rien à voir avec les abrutis de la nôtre . . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 03/12/2013

@Gaelle:

cette explication est fausse et ridicule : "de mon temps" (j'adore cette expression) , j' étais seul face aux maths et autres branches (chimie / physique,grec , latin ,...) et trouvais pourtant les ressources intérieures pour m' en sortir avec honneur .

Écrit par : marcel | 03/12/2013

En tout cas, ils sont certainement les premiers en théories du genre ou en histoires shoatiques…On ne peut pas tout savoir !

Écrit par : Dirk | 03/12/2013

Voir le différentiel entre la Flandre et la Wallonie+ Bxl.
Ce différentiel a toujours existé et n'est pas dû à la génétique !
Serait-ce la forte influence politique et idéologique du grand voisin du sud ? A la culture gauchisante très forte chez les francophones ?
http://www.lalibre.be/actu/belgique/enseignement-la-communaute-francaise-loin-derriere-la-flandre-pisa-529daa7f35708eb0ea992b66

Écrit par : Dirk | 03/12/2013

La bonne blague, d'une part tout est fait pour abaisser le niveau des Français réels, de plus on fabrique des programmes insanes dans de nombreux domaines.
D'autre part, en déclassant ainsi la France, on fera croire à la nécessité de faire venir des compétences d'importation, la ficelle ressemble à un câble,Peillon est un fils de Robespierre et des malfaisants de notre Histoire.

Écrit par : turigol | 03/12/2013

@ parvus: je ne crois pas que ce sont les profs qui sont en cause...

Écrit par : Gaëlle Mann | 03/12/2013

Les commentaires sont fermés.