Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2016

Sting dévoile « Inshallah », son nouveau titre pro-migrants, lors de l’hommage aux victimes du Bataclan

 

1h25

Sting a dévoilé ce soir au Bataclan Inshallah, son nouveau titre dédié aux migrants qui risquent leur vie en tentant la traversée de la Méditerranée. Le concert de Sting est en hommage aux victimes des attentats du 13-Novembre à Paris.

                                                       *****

"Si j'avais été au Bataclan, j'aurais tiré. Je serais mort peut-être, mais j'aurais dégainé.»

Donald Trump dans Valeurs Actuelles

Les attentats du 13 novembre 2015 à Paris avaient aussi permis à Donald Trump de critiquer la France sur sa législation en matière de port d'arme. «Vous pensez vraiment que, s'il y avait eu dans l'assistance quelques personnes armées et entraînées, cela se serait passé de la même façon? Je ne le crois pas. Ils auraient tué les terroristes», avait-il affirmé dans une interview au magazine Valeurs Actuelles . «C'est du bon sens. Je possède en permanence une arme sur moi. Je peux vous dire que si j'avais été au Bataclan ou dans un des cafés, j'aurais tiré. Je serais mort peut-être, mais j'aurais dégainé.»

Il avait aussi donné son avis sur la situation sociétale française, «malheureusement, la France n'est plus ce qu'elle était, et Paris non plus. Il y a des quartiers dont on a l'impression qu'ils sont devenus hors la loi, qu'ils sont, comme certains de vos essayistes l'ont écrit, des territoires perdus de la République.»

04:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

La bobocratie parisienne commémore ses morts en (re)chantant au Bataclan et en pleurant devant des parterres de bougies, mais n'a toujours rien compris !
Le "Inschallah" de Sting est un aveu de soumission totale à l'islamiquement correct, frère jumeau désormais du politiquement correct. C'est de la provocation !
Si des étrangers massacrent mes amis, ma famille ou les gens de ma race, je dois honorer leur mémoire, bien évidemment, mais je dois aussi ne pas leur pardonner, et prendre les armes pour les venger. Je ne dois non plus rien pardonner aux complices des assassins qui ont pignon sur rue, à la tête de l'Etat et dans la totalité des médias.
Trump a tout compris, mais qui en aurait douté ?

Écrit par : dirk | 13/11/2016

ce pousseur de chansonnette a toujours été de gauche pro-immigration etc . . . sauf évidemment dans sa propre demeure , et sa progéniture est bien protégée . . .!!
Absolument en accord avec Trump , si des personnes qui assistaient au concert avaient été porteuses d,armes, cela aurait permis de limiter le massacre , mais pas demain une telle loi en France .
salutations.

Écrit par : parvus | 13/11/2016

"...Ensuite, c’est la chanson « Inchallah » qui résonne dans la salle… Elle relate les malheurs des migrants fuyant la guerre et la misère, qui traversent la Méditerranée au péril de leur vie dans l’espoir de trouver un avenir meilleur.
Un an après l’attentat, le titre et le thème n’auraient pu être mieux choisis! Je propose que pour le 6 juin prochain, nous chantions le Horst-Wessel Lied en hommage aux soldats morts lors du Débarquement.
Croyez-vous qu’il y eut des sifflements et des huées dans la salle? Que nenni. Ovations et larmes étaient au rendez-vous. Parmi les applaudisseurs, des proches de victimes et des rescapés de l’attentat, en larmes, attendris par le sort de ces migrants parmi lesquels se cachent des centaines de terroristes infiltrés par Daech."
A lire sur :
http://ripostelaique.com/masochisme-sting-chante-inchallah-pour-commemorer-le-13-novembre.html

Écrit par : dirk | 13/11/2016

Concert et soirée indécents après cette boucherie islamiste!
La bière coulait à flot, dit-on dans l'article, et Azoulay étaient présente, avec d'autres bobos antifa ! Alors oui, on oublie vite les cadavres (tout a été repeint!) mutilés, torturés - tous ces fantômes... Quelle honte, cette fête!

Écrit par : Gaëlle Mann | 14/11/2016

Dirk : en phase avec votre commentaire , ces idiots et autres bobos n,ont de la haine seulement que pour les Patriotes qu,ils traitent de fachos , nazis , etc . . .!!
la dhimmitude est leur avenir .
on ne pleurera pas sur leur futur sort.
salutations.

Écrit par : parvus | 14/11/2016

hors sujet , merci : à propos de Goldman qui quitte Marseille pour Londres....... il craindrait qui....?...GAUTHIER MICHEL

Écrit par : gauthier michel | 13/11/2016

Comme on pouvait s’y attendre de la part de ces gens-là, leur hommage est en trompe-l’œil : en réalité ils rendent hommage aux terroristes en leur souhaitant « bonne chance » !

Écrit par : abad | 13/11/2016

NOUS attendons beaucoup de monsieur TRUMP.......GAUTHIER M

Écrit par : gauthier michel | 13/11/2016

Les commentaires sont fermés.