"Je prie pour qu'en cette fête de Thanksgiving, nous commencions à apaiser nos divisions et que nous allions de l'avant comme un pays uni, fort d'un projet commun et d'une volonté véritablement commune", a-t-il déclaré. "Nous venons de terminer une longue et douloureuse campagne politique. Les émotions sont à vif et les tensions ne s'apaiseront pas en un jour", a-t-il poursuivi.

Les familles américaines se retrouveront jeudi pour cette fête marquée par un repas autour d'une traditionnelle dinde. Thanksgiving ("action de grâce" en anglais) était célébrée à l'origine par les Européens fuyant les persécutions et souhaitant remercier Dieu pour l'abondance des moissons.

Donald Trump a été élu le 8 novembre à l'issue d'une campagne particulièrement acrimonieuse et violente qui a laissé un pays fracturé. "Cette campagne électorale est désormais terminée. Maintenant s'ouvre une grande campagne nationale pour reconstruire notre pays et restaurer l'espoir pour tous" les Américains, a ajouté Donald Trump.