Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/12/2016

Christian Estrosi offre de l’argent public français à l’extrême droite israélienne

Capture.GIF Estrosi en IIsrael.GIF

Rencontre avec Netanyahu et Meyer Habib - 28/12/16

Christian Estrosi a versé 50 000 euros du budget de la région PACA au Fonds national juif, une organisation israélienne dénoncée pour sa participation à la construction de colonies en Cisjordanie occupée sous couvert d’une activité de reboisement.

Le voyage de Christian Estrosi en Israël , décidé « après la dangereuse décision de l’ONU qui attaque la seule démocratie de la région » selon ses propres termes, se termine le 29 décembre. À l’occasion de sa visite, le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), Christian Estrosi s’est engagé à verser 50 000 euros d’argent public au Fonds national juif (KKL), sous couvert de la nécessité de replanter des arbres après les incendies ayant touché le pays en novembre. Le voyage a été financé par la région.

« Avec le soutien de ma majorité régionale, une subvention de 50 000 euros sera versée au KKL par la région PACA pour contribuer au reboisement de la forêt détruite », a-t-il déclaré au cours d’une cérémonie où l’ancien maire de Nice a planté un olivier.

  

« Je n’ai pas besoin de recevoir de remerciement. Lorsqu’on est frères on ne se remercie pas. Nous appartenons à la même famille, à la même équipe, nous défendons les mêmes convictions et les mêmes valeurs. On se soutient, on ne se fait jamais défaut », a-t-il poursuivi.

Christian Estrosi a affirmé que la région PACA allait ainsi financer 5 000 arbres, dont 86 seraient « dédiés aux victimes de l’attentat de Nice » du 14 juillet dernier.

Or, le KKL participe à des opérations bien plus larges que le simple reboisement de zones désertiques, tel qu’affiché par l’organisation. C’est ce qu’ont découvert des journalistes tels que l’Israélien Raviv Drucker, on encore des personnalités religieuses comme ceux représentés par l’organisation T’ruah (appel des rabbins pour les droits de l’homme). Le KKL est en effet impliqué dans des activités de construction de logements et autres infrastructures illégales en territoires palestiniens. Le site américain Forward mentionne ainsi plusieurs sites construits dans des colonies avec les fonds du KKL, à Ariel, Beit El, et même un « centre de propagande pro-colonies » à Gush Etzion.

20:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Quelle pourriture ! Bien sûr, silence de plomb de la caste politico-médiatique complice, bien plus empressée à traquer les emprunts (remboursables eux !) du FN auprès d'une banque russe ! J'espère que quelqu'un déposera une plainte devant ce détournement d'argent public au service d'une organisation politique étrangère !

Écrit par : dirk | 30/12/2016

Il a épousé récemment en secondes noces une femme juive, comme Valls.

Écrit par : Gaëlle Mann | 31/12/2016

Ben, c’est normal, il n’allait donner cet argent de sa poche ! Estrosi a oublié d’être idiot !

Écrit par : abad | 30/12/2016

Un voleur est toujours un escroc, dont acte.

Écrit par : turigol | 30/12/2016

Estrosinus:" je suis éternellement lié à Israël, quand même !"(bis, air connu).
Nous, NON !

Écrit par : Anton | 31/12/2016

entre fréres on se fait des cadeaux . . quand même . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 31/12/2016

Il ne manque à cet escroc que la circoncision ;o)

Écrit par : téléphobe | 31/12/2016

De quel droit dispose t'il ainsi de NOTRE argent?

Écrit par : jean | 01/01/2017

Les commentaires sont fermés.