Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/12/2016

Diplomates expulsés : Poutine gracie les États-Unis

Face à un joueur d’échecs, l’Oncle Sam renvoyé à sa réalité de voyou

Le président russe Vladimir Poutine a décidé de ne pas expulser de diplomates américains suite à l’expulsion de 35 diplomates russes des États-Unis.

La Russie n’expulsera pas de diplomates américains en réponse à la décision de Washington d’expulser 35 diplomates russes des États-Unis, a déclaré vendredi le président russe Vladimir Poutine cité par le service de presse du Kremlin.

« Nous ne créerons pas de problèmes pour les diplomates américains. Nous n’expulserons personne. Nous n’interdirons pas à leurs familles et leurs enfants de visiter leurs lieux de repos préférés pendant les fêtes de fin d’année », a indiqué le chef de l’État russe.

Selon lui, la Russie a toutes les raisons de donner une réponse appropriée aux actions inamicales et « provocatrices » de l’administration de Barack Obama qui « visent à saper les relations russo-américaines ».

« Nous nous réservons le droit de réagir, mais nous ne nous abaisserons pas à la "diplomatie de cuisine" irresponsable et tiendrons compte de la politique de l’administration de Donald Trump », a-t-il ajouté.

D’après M. Poutine, la décision de l’administration d’Obama d’adopter de nouvelles sanctions contre la Russie et d’expulser 35 diplomates russes « sont contraires aux intérêts fondamentaux des peuples russe et américain. Elles portent également préjudice à l’ensemble des relations internationales compte tenu de la responsabilité que la Russie et les États-Unis assument en matière de la sécurité globale », a ajouté le président.

Vladimir Poutine a souhaité de joyeuses fêtes au président élu américain Donald Trump et au peuple américain et a invité les enfants de diplomates américains à assister à un spectacle consacré au Nouvel an qui aura lieu au Kremlin.

 

NdB: Le geste d'un homme d'Etat "supérieur" qui révèle une grande intelligence!

23:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Poutine vient de réussir un maître coup diplomatique ! C’est un grand homme d’état !

Bien sûr dès ce matin, les merdiats s’empressent de dire que cette décision est l’aveu de l’intervention de la Russie dans l’élection américaine : d’après eux Poutine ne se sentirait pas propre dans cette affaire. Ces abrutis de journalopes ne se rendent même pas compte du ridicule de cette affaire, quelle soit vraie ou fausse. Par exemple Hollande lui même est bien intervenu dans l’élection lorsqu’à l’occasion d’une conférence internationale à Paris, à la mi-octobre 2016, soit environ 3 semaines avant l’élection : il a prononcé cette phrase mémorable : « dans quelques jours les USA auront un nouveau Président qui sera une Présidente » ! Bravo pour la perspicacité de notre fromage élyséen !

Écrit par : abad | 30/12/2016

Poutine est non seulement un redoutable joueur d'échecs (et judoka, ne l'oublions pas), mais un grand seigneur très maître de lui. Il ne pouvait exprimer plus intelligemment son mépris pour le minuscule Obama ! C'est un comportement de tsar !
Quelle humiliation ! Trump lui a déjà exprimé sa connivence, il a compris le geste. C'est de bon augure.

Écrit par : dirk | 31/12/2016

Quelle classe!
De quoi faire rougir de honte Obama.. et rendre perplexes les Americains!
Vivement le 20 Janvier!

Écrit par : nelly | 31/12/2016

quand les States mettent leur nez et leurs grosses pattes dans les affaires des autres , c,est pour sauver la démocratie , car eux sont d,une hauteur morale inégalée . .!!
"diplomatie de cuisine" , pas étonnant avec un chef de rang comme le sieur Obama , minable jusqu,au bout de ses mandats ..!!
salutations.

Écrit par : parvus | 31/12/2016

Obama et sa volonté de nuire jusqu,au denier jour de son mandat pour emm. .!! Trump .
quelle différence avec le Président Poutine, responsable et diplomate .
salutations.

Écrit par : parvus | 31/12/2016

Un vrai président qui sait qu'il n'y en a plus pour très longtemps ;o)

Écrit par : téléphobe | 01/01/2017

Les commentaires sont fermés.