Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2017

Magdi Cristiano Allam : Violents ou « pacifiques », ils veulent tous islamiser nos sociétés !

993005MagdiCristianoAllam.jpg

 

15h12

[Magdi Cristiano Allam est un journaliste italien d'origine égyptienne. Musulman converti au christianisme, il vit en permanence sous la protection de la police.]

En premier lieu, il est essentiel d’identifier la nature de la menace, à savoir qu’il s’agit du terrorisme islamique. Car il est trompeur de parler de terrorisme international ou de djihadisme en sous-entendant que cela n’a rien à voir avec l’islam. C’est ainsi qu’on conforte la thèse selon laquelle les terroristes sont mauvais tandis que l’islam est bon.

 

Nous ne vaincrons pas le terrorisme islamique tant que les gens n’auront pas l’honnêteté intellectuelle et le courage humain de dire que c’est précisément l’islam qui est la racine du mal, car ce sont les terroristes islamiques qui, plus que les autres, respectent à la lettre et complètement ce qu’Allah a prescrit dans le Coran ainsi que ce que Mahomet a dit et fait. [...]

[Une autre] faiblesse de la stratégie du gouvernement [italien], c’est qu’elle se concentre sur les moyens et ignore l’objectif. Le terrorisme n’est qu’un moyen, l’objectif est l’islamisation de la société. Les terroristes islamiques veulent atteindre ce but par la violence, tandis que d’autres groupes islamiques plus rusés comme les Frères musulmans, les wahhabites, les salafistes et de façon générale les musulmans modérés qui contrôlent les mosquées poursuivent le même objectif de nous soumettre à l’islam en s’appuyant sur notre peur de l’islam.

À cause des terroristes islamiques qui coupent les têtes, nous faisons alliance avec des terroristes islamiques "qui coupent les langues" – avec ceux qui nous ont obligés à donner à l’islam une légitimité sans tenir compte de la violence qu’il contient. Si nous nous mettions à la place des musulmans soi-disant modérés, nous comprendrions qu’ils ont un grand intérêt à coopérer avec les autorités pour trouver et faire arrêter les terroristes islamiques. Car plus on arrête de terroristes, plus s’accroît la peur parmi les gens, plus nous plaçons notre confiance dans ceux qui veulent nous islamiser « pacifiquement » et nous facilitons ainsi leur succès. Le gouvernement ne doit pas se contenter d’empêcher les attentats islamiques. Il doit avant toute chose empêcher que nos enfants soient un jour soumis à l’islam.

(Traduction Fdesouche)

Il Giornale

(merci à Dirk)

02:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

le succés de l,islam sur nos terres européenne est dû par nos politiques , collabos en tout genre ,etcune partie du peuple complètement lobotomisé,tout cela sous l,oeil bienveillant de l,oligarchie mondialiste .
sans Sursaut et reprise de notre Destin , c,est plié d,avance .
salutations.

Écrit par : parvus | 14/01/2017

Répondre à ce commentaire

Le raisonnement de ce Journaliste italien est parfaitement exact : il connait bien l’Islam et sait de quoi il parle !

Écrit par : abad | 15/01/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.