Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2017

Pour Manuel Valls, une alliance entre «Trump et Poutine, c'est la fin du monde»

587d1610c3618832178b45cf.jpg Valls.jpg

 

 
 

L'interview accordée par Donald Trump au «Times» et au quotidien allemand «Bild» n'en finit pas de créer des ondes de choc. Le véritable changement d'époque qui se dessine semble prendre de court les tenants d'une réalité brusquement obsolète.

Interrogé par Ruth Elkrief sur BFMTV, Manuel Valls s'est inquiété d'un rapprochement entre Donald Trump et Vladimir Poutine.

«C'est un changement historique», s'est exclamé l'ex-Premier ministre. «Imaginez le monde entre l'Europe – l'ancienne Europe de l'Ouest – et les Etats-Unis. Une alliance entre Trump et Poutine, c'est la fin du monde», a-t-il déploré, avant d'ajouter que Donald Trump avait fait une «déclaration de guerre à l'Europe».

 

Selon Manuel Valls, Donald Trump «propose tout simplement la dislocation de l'Europe, sur les sujets commerciaux, sur les questions migratoires». «C'est particulièrement grave», a-t-il jugé faisant à la mention faite par le prochain président américain d'un éventuel accord de libre-échange avec le Royaume-Uni. Donald Trump s'en est également pris lors d'une interview pour le Times et Bild, à la politique migratoire d'Angela Merkel, conformément à ses déclarations pendant la campagne électorale américaine.

«Un populiste peut vouloir mettre en œuvre son programme»

«Beaucoup pensaient que Donald Trump, après son élection, allait se calmer», constate Manuel Valls, avant de déplorer : «Mais on a oublié qu'un populiste peut vouloir mettre en œuvre son programme».

Lors de l'interview, le président élu a déclaré qu'il ferait «confiance à Poutine», et affirmé son intention de réévaluer la pertinence des sanctions à l'encontre de la Russie. Une autre constante. «C'est du jamais vu», s'est insurgé Manuel Valls, «L'Amérique du Nord est l'alliée de l'Europe».

RT

02:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Panique à bord ! Trump veut la paix avec Poutine ! Où va-t-on ? C'est scandaleux et insupportable ! …et nous pauvres petits Français allons perdre nos béquilles !!! Quelle bassesse, quel manque de fierté ! Ce médiocre apparatchik vit courbé depuis toujours et a perdu l'habitude de se tenir droit.
Réjouissons-nous de la déconfiture de ces ectoplasmes qui rêvaient de la fin de l'Histoire dans un monde globalisé, métissé, sans frontières, domestiqué…un monde orwellien.
Nous ne retiendrons pas ce nuisible qui a juré fidélité éternelle à Israël et qui ferait bien de s'y réfugier avec madame…et, tant qu'à faire, qu'il emmène avec lui quelques ouvrages de géopolitique pour comprendre les grandes lois qui régissent le maintien dans l'histoire des peuples et des nations.
Vive Trump ! Vive Poutine ! Vive la déconfiture de l'OTAN et de l'UE !

Écrit par : dirk | 17/01/2017

LA FIN........D UN ! .........monde. GAUTHIER MICHEL

Écrit par : gauthier | 17/01/2017

un populiste peut vouloir mettre en oeuvre son programme , c,est ce qu,attendent ses électeurs (ices) , c,est le contraire qui serait déplorable . .!!
"la fin du monde" , le sieur Valls s,est il reconverti dans la voyance .
salutations.

Écrit par : parvus | 17/01/2017

Manuel le gazeur nouveau prophète de la fin du monde.

Écrit par : turigol | 17/01/2017

He oui!! c'est la fin de SON monde!
Le changement qui se profile réjouit tous les patriotes car le bon sens en politique revient semble t'il
Qu'en sera t'il de la France?

Écrit par : jean | 18/01/2017

Ce qu'il faut noter, c'est la trouille monstre qu'ont tous ces apparatchiks de pacotille de voir leur système égratigné voire, détruit. Un homme d'affaire au pouvoir, quelle horreur! Le jour où ces pourris auront compris qu'un pays se gère comme une entreprise, ils auront fait un grand pas en avant. Quelques défauts que puisse avoir le sieur Tr-ump(s), il aura du mal à égaler le niveau de prévarication des politiciens qui nous gouvernent.

Écrit par : Elégant | 18/01/2017

Les commentaires sont fermés.