Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2017

Comment séduire une Suédoise ? Un acteur lance des cours de drague pour mineurs migrants

 

© Philippe Wojazer / Reuters
Des migrants vont pouvoir apprendre à draguer des femmes locales, en Suède

Alors que les agressions sexuelles sont en hausse à Orebro, en Suède, un professeur de théâtre a décidé d'enseigner les codes sociaux à des réfugiés, mais aussi de leur donner un coup de pouce pour devenir de meilleurs séducteurs.

Mohammed Arvan, professeur d'art dramatique et acteur, a lancé des cours destinés à des migrants de 15 à 17 ans, en majorité afghans, de la ville d'Orebro en Suède, rapporte la chaîne télévisée nationale SVT.

Le but ? Leur enseigner à séduire des femmes locales en organisant des mises en situation, qui reproduisent des scènes de séduction dans des bars ou des boîtes de nuit.

«Au début, ils étaient complètement nuls pour draguer les filles. Ils s'approchaient juste puis demandaient leur numéro de téléphone. Ce qui, bien sûr, ne marchait pas», a expliqué le professeur à SVT, précisant que ses élèves avaient rapidement progressé.

Mais ce n'est pas tout. Mohammed Arvan tente également d'inculquer aux adolescents certaines valeurs européennes basiques et les principaux code sociaux à adopter par rapport aux femmes, comme le fait qu'une fille portant une jupe n'a rien d'anormal.

Pour ce faire, l'enseignant a mis en place des exercices reproduisant la gêne que peut ressentir une femme face à un comportement inapproprié dans les transports en commun.

Ainsi, explique Mohammed Arvan, un garçon est chargé de jouer le rôle d'une fille assise dans un bus, qui se voit harcelée et tripotée par des hommes autour d'elle. Et les migrants auraient rapidement compris la leçon, puisqu'ils «ne restent pas assis très longtemps s'ils jouent la fille», rapporte la télévision suédoise.

Selon le professeur, l'initiative serait un succès et aurait même reçu le soutien de plusieurs femmes qui lui auraient fait part de leur enthousiasme. «Elles disent qu'il faudrait aussi un cours comme celui-ci pour les hommes suédois, parce que beaucoup de Suédois auraient aussi apparemment besoin d'apprendre», explique-t-il.

 

Et ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd puisque Mohammed Arvan compte bien mettre en place des cours similaires à destination des locaux, dès l'automne 2017. 

Alors que deux migrants ont récemment été placés en garde à vue suite à un viol présumé diffusé sur Facebook en Suède, les agressions sexuelles ont connu une hausse de 70% en un an dans la ville d'Orebro, atteignant 165 cas en 2016 selon SVT, pour un peu moins de 110 000 habitants.

Lire aussi : Agressions sexuelles en série lors de festivals musicaux en Suède : des migrants mis en cause

01:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

beaucoup de Suédois devraient donc suivre ce stage , d,après certaines femmes , marrant , vu le féminisme ambiant dans ce pays, les souchiens devaient éviter tout problème .
par contre les clandos , eux peuvent se servir , il leur sera beaucoup pardonné , au nom de la tolérance universelle .
salutations.

Écrit par : parvus | 30/01/2017

On touche le fond en Suède ! Le GR et le métissage de masse élimineront de la surface de la terre la race nordique en quelques décennies. Le jour approche où la saga des Vikings sera considérée comme une série de fables étrangères au pays. Il faudra éliminer physiquement des ordures comme ce Mohammed et ses complices qui veulent fanatiquement notre disparition en tant que peuples européens blancs !

Écrit par : dirk | 30/01/2017

La Scandinavie ces quatre pays ayant la croix nordique dur leur drapeau, n'a jamais été la terre des femmes farouches. Elles sont dirons-nous assez "ouvertes" alors il ne faut pas s'étonner que ces "malheureux" migrants en abusent...

Écrit par : Faroux | 31/01/2017

Vu le patronyme du professeur en question, gageons que ses cours de "savoir vivre" ou "savoir faire" seront appréciés par les femmes Scandinaves.

Écrit par : Faroux | 31/01/2017

Les commentaires sont fermés.