Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/02/2017

Immigration: l'entretien entre Trump et le premier ministre australien tourne court

Selon le quotidien américain, le président républicain des Etats-Unis a soudainement abrégé la discussion après avoir critiqué l’accord conclu par son prédécesseur Barack Obama pour accueillir des réfugiés relégués par l’Australie dans des camps controversés.

Des quatre conversations téléphoniques qu’il a eues avec des dirigeants étrangers samedi, « ça a été de loin la pire », aurait réagi Donald Trump peu de temps après avoir raccroché, selon le Washington Post.

Canberra avait en novembre négocié un « accord exceptionnel » avec l’administration Obama portant sur l’accueil d’un nombre inconnu des 1.600 migrants parqués dans les camps de rétention de l’île de Manus, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, et de Nauru, minuscule île du Pacifique.

 

« Vous y croyez ? L’administration Obama a accepté de prendre des milliers d’immigrés illégaux d’Australie. Pourquoi ? Je vais revoir cet accord stupide », a-t-il tweeté.

 
Le 2 février 2017 par Le Figaro

01:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

revoir cet accord stupide , rien que du bon sens sauf pour les abrutis utiles de gauche US . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 05/02/2017

Les commentaires sont fermés.