Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2017

Suède : modifier la langue afin de la rendre plus accessible aux migrants

screenshot_61.jpg suède.jpg

 

22h08

L’agence d’État Lernia a lancé mardi une campagne visant à remplacer la forme standard du suédois par une version plus inclusive pour les migrants. Le «nouveau standard suédois», développé en collaboration avec le linguiste Mikael Parkvall, mélange les accents et les dialectes communément parlés en Suède.

 

Selon la société de recrutement et de formation, le nouveau dialecte reflètera mieux la Suède en 2017 et la société espère qu’elle remplacera la forme neutre du suédois dans les messages enregistrés et sur les répondeurs.

Le responsable de la formation à Lernia, Ina Tzacheva, a déclaré à Östra Småland News qu’il y avait une pénurie de main-d’œuvre en Suède et en Europe et qu’il était donc important que les personnes qui n’avaient pas l’accent ne se sentent pas exclues du marché du travail.

«Nous voulons nous concentrer sur la façon dont l’accent d’une personne ne reflète pas ses compétences… Nous ne pouvons pas exclure les gens simplement parce qu’ils ne peuvent pas parler de la même manière que nous».

Lernia espère que les entreprises et les organisations vont utiliser cette «nouvelle norme suédoise» sur leurs répondeurs, et qu’elle deviendra la voix par défaut dans les messages enregistrés utilisés, par exemple, dans les ascenseurs. « Nous cherchons des organisations, des entreprises et des sites dans tout le comté de Kalmar qui veulent aider à moderniser le son de la Suède« , a déclaré Mme Tzacheva.

Jusqu’à présent, le dialecte a déjà été repris par la bibliothèque de l’Université de Stockholm et chez les Scouts.

Caroline Thunved des Scouts a déclaré : «Nous sommes fiers et heureux que nous ayons été invités à être la première organisation à utiliser le nouveau standard suédois. En tant qu’organisation qui critique activement les normes sociétales dans plusieurs domaines, cela ajoute maintenant une nouvelle dimension, à savoir la façon dont nous sonnons lorsque nous accueillons des membres nouveaux et existants sur notre central téléphonique. »

La bibliothécaire de l’université de Stockholm, Birgitta Lindgren Hellmark, a déclaré que l’institution espère que les enregistrements de la nouvelle norme suédoise «augmenteront le sentiment d’appartenance des gens, quelle que soit leur prononciation». [...]

Sur Flashback, le plus grand forum linguistique en langue suédoise, les réactions au nouveau standard suédois sont largement négatives .

CaptainNemo a écrit: « Juste écouté et un frisson d’inconfort… au lieu d’une prononciation uniforme [le nouveau Suédois standard] migre entre les dialectes différents et même les accents étrangers. »

D’autres personnes ont trouvé la nouvelle forme de suédois sinistre.

« Alors maintenant, ils abolissent la seule forme nationale de suédois. C’est impossible. Les choses commencent à ressembler au système soviétique dans lequel tout ce qui existait au préalable dans l’histoire est effacé « .

Breitbart

Merci à Pythéas

02:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

"nous sommes fiers et heureux de nous prosterner et de baisser le pantalon " pour une Suède ouverte et généreuse aurait pu aussi bien dire la Caroline . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 06/02/2017

Il existe un suédois standard, synthèse des différents dialectes parlés dans le pays, comme le néerlandais est une synthèse des différents dialectes parlés en Flandre et aux PB (flamand, hollandais, limbourgeois, brabançon, etc.). Ces langues standard permettent une large communication à l'intérieur de ces pays, elles sont la langue des médias, de l'école, etc.

La réforme envisagée ici est différente, elle exprime une démission générale de l'identité suédoise qui laisse la place un peu plus chaque jour à celle des occupants. Ce pays est gauchiste jusqu'au trognon ! Il est perdu !
"Une langue qui démissionne, c’est un peuple qui se suicide."
Thomas MOLNAR

Écrit par : dirk | 06/02/2017

Les commentaires sont fermés.