Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2017

Touriste américaine mortellement poignardée à Londres : l’accusé plaide coupable

screenshot_336.jpg  Londres.jpg

 

20h32

Royaume-Uni: un jeune Norvégien d’origine somalienne souffrant de schizophrénie plaide coupable du meurtre d’une Américaine

(…)

Lors d’une audience de la cour criminelle londonienne de l’Old Bailey, Zakaria Bulhan, 19 ans, a plaidé coupable d’homicide volontaire avec responsabilité diminuée pour cause de schizophrénie.

L’homme a reconnu avoir poignardé Darlene Horton, une enseignante américaine à la retraite de 64 ans dans la soirée du 3 août à Russell Square, un quartier touristique où se trouve le British Museum. Il a également admis avoir blessé au couteau un Britannique, un Américain, deux Australiens et une Israélienne.

« Nous avons pris en considération des preuves apportées par des psychiatres de l’accusation et de la défense qui ont conclu que M. Bulhan souffrait de schizophrénie paranoïaque et avait connu un épisode psychotique au moment des faits », a indiqué dans un communiqué le parquet qui a accepté le plaidé coupable du jeune homme, ce qui signifie qu’il n’y aura pas de procès et que l’accusé connaîtra sa peine ultérieurement.

Quelques heures après l’attaque, la police avait indiqué étudier la piste terroriste, alors que plusieurs attentats avaient endeuillé la France et l’Allemagne au cours des trois précédentes semaines. Mais cette piste avait été écartée au lendemain de l’attaque.

L’accusé avait été arrêté sur les lieux peu après les agressions.

Source


Un assaillant au couteau a admis avoir tué un touriste américain et blessé cinq autres personnes dans le centre de Londres.

 

Zakaria Bulhan, 19 ans, a mené l’attaque à Russell Square le 3 août dernier.

L’enseignante retraitée Darlene Horton, 64 ans, était en visite dans la ville avec son mari quand elle a été tuée.

Bulhan a plaidé coupable à l’Old Bailey pour homicide involontaire (…)

L’adolescent, de Tooting, dans le sud-ouest de Londres, avait été accusé de meurtre et tentative de meurtre, mais la cour a accepté son plaidoyer.

La cour a entendu qu’il souffrait d’un épisode « aigu » de schizophrénie paranoïaque au moment des attaques.

(…)

20h32

Royaume-Uni: un jeune Norvégien d’origine somalienne souffrant de schizophrénie plaide coupable du meurtre d’une Américaine

(…)

Lors d’une audience de la cour criminelle londonienne de l’Old Bailey, Zakaria Bulhan, 19 ans, a plaidé coupable d’homicide volontaire avec responsabilité diminuée pour cause de schizophrénie.

L’homme a reconnu avoir poignardé Darlene Horton, une enseignante américaine à la retraite de 64 ans dans la soirée du 3 août à Russell Square, un quartier touristique où se trouve le British Museum. Il a également admis avoir blessé au couteau un Britannique, un Américain, deux Australiens et une Israélienne.

« Nous avons pris en considération des preuves apportées par des psychiatres de l’accusation et de la défense qui ont conclu que M. Bulhan souffrait de schizophrénie paranoïaque et avait connu un épisode psychotique au moment des faits », a indiqué dans un communiqué le parquet qui a accepté le plaidé coupable du jeune homme, ce qui signifie qu’il n’y aura pas de procès et que l’accusé connaîtra sa peine ultérieurement.

Quelques heures après l’attaque, la police avait indiqué étudier la piste terroriste, alors que plusieurs attentats avaient endeuillé la France et l’Allemagne au cours des trois précédentes semaines. Mais cette piste avait été écartée au lendemain de l’attaque.

L’accusé avait été arrêté sur les lieux peu après les agressions.

Source


Un assaillant au couteau a admis avoir tué un touriste américain et blessé cinq autres personnes dans le centre de Londres.

 

Zakaria Bulhan, 19 ans, a mené l’attaque à Russell Square le 3 août dernier.

L’enseignante retraitée Darlene Horton, 64 ans, était en visite dans la ville avec son mari quand elle a été tuée.

Bulhan a plaidé coupable à l’Old Bailey pour homicide involontaire (…)

L’adolescent, de Tooting, dans le sud-ouest de Londres, avait été accusé de meurtre et tentative de meurtre, mais la cour a accepté son plaidoyer.

La cour a entendu qu’il souffrait d’un épisode « aigu » de schizophrénie paranoïaque au moment des attaques.

(…)

04:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Une Américaine, un Américain, un Britannique, deux Australiens et une Israélienne…ce "schizophrène" a des délires pour le moins orientés !
Je crois qu'il faut s'interroger sérieusement sur la schizophrénie des psychiatres et sur celle de toute la société anglaise (et européenne en général) qui se complaisent dans le déni de réalité permanent sur les envahisseurs.

Écrit par : dirk | 08/02/2017

Répondre à ce commentaire

Somalien , mais pas Norvégien , d,une part , de l,autre les psy et leurs conclusions pour atténuer la peine , pitoyables ,seul le gibet à la tour de Londres peut régler le problème .
salutations.

Écrit par : parvus | 08/02/2017

Répondre à ce commentaire

Ces Vikings sont irrécupérables ;o)

Écrit par : téléphobe | 08/02/2017

Répondre à ce commentaire

La peine de mort pour cette vermine.

Écrit par : pierre | 08/02/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.