Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2017

Selon Emmanuel Macron : « La colonisation est un crime contre l’humanité »

 

 

« Je pense qu’il est inadmissible de faire la glorification de la colonisation. Certain ont voulu faire cela en France, il y a dix ans. Jamais vous ne m’entendrez tenir ce genre de propos. J’ai toujours condamné la colonisation comme un acte de barbarie. La colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime contre l’humanité », a affirmé Emmanuel Macron, candidat du Mouvement En Marche !  à l’élection présidentielle française, dans une interview accordée mardi à la chaîne privée algérienne Echourouk News.

« La colonisation fait partie d’un passé que nous devons regarder en face en présentant nos excuses à l’égard de celles et ceux vers lesquels nous avons commis ces gestes », a-t-il ajouté. Selon M. Macron, il ne faut pas balayer tout le passé. Il a rappelé la formule exprimée lors de sa rencontre publique, lundi soir, à l’hôtel Sofitel à Alger. « La France a installé les droits de l’Homme en Algérie, mais elle a oublié de les lire. C’est une jolie formule qui vaut pour l’Algérie pour expliquer cette période. Il y a eu des crimes terribles, de la torture, de la barbarie ».

La colonisation est un acte de domination et de non reconnaissance de l’autonomie d’un peuple. Tout en reconnaissant ce crime, je ne veux pas qu’on tombe dans la culture de la culpabilisation sur laquelle, on ne construit rien. C’est ce chemin de crête que je veux que nous prenions ensemble », a-t-il souligné.

En novembre 2016, Emmanuel Macron a, dans une interview à l’hebdomadaire français Le Point, abordé la question de la colonisation en des termes ambigus. « Oui, en Algérie, il y a eu la torture, mais aussi l’émergence d’un État, de richesses, de classes moyennes, c’est la réalité de la colonisation. Il y a eu des éléments de civilisation et des éléments de barbarie », a-t-il soutenu.

Une phrase qui, selon lui, a été sortie de son contexte. « Je ne parlais pas que de l’Algérie. Il ne faut absolument pas lire mes propos comme des éléments qui nient le fait de la colonisation et sa barbarie. Si certains l’ont lu comme tels, je m’en excuse auprès d’eux », a-t-il expliqué à Echourouk News.

Selon lui, les pieds-noirs ont une autre vision de la colonisation. « Elle nie les crimes qui ont été commis. Je ne m’y retrouve pas. Mais, en même temps, on ne peut pas leur dire vous n’avez rien été, vous étiez simplement des criminels. Ils ont leur histoire intime avec l’Algérie. Et, donc, on doit savoir vivre, tresser ces mémoires tout en reconnaissant la responsabilité de l’État français et de ce qui s’est passé ici Algérie », a ajouté Emmanuel Macron.

Source : tsa-algerie.com

20:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13)

Commentaires

Une seule réponse à ce criminel de Macron : SALAUD !

Il est inutile de rappeler que ce qui a provoqué la prise d’Alger, c’est qu’au cours du XVIIIème siècle Alger était devenu le plus grand marché aux esclaves de la Méditerranée : en 1800 on estime que plus de 30000 (trente mille) chrétiens étaient proposés à la vente sur ce marché aux esclaves et que tous les pays européens, y compris les Etats-Unis nouvellement crées, avaient promis d’y mettre fin : il y eut 22 tentatives de prise d’Alger par l’ensemble des pays européens, y compris les Etats-Unis qui firent deux tentatives : toutes des échecs ! Et c’est Napoléon qui, en grand stratège, fit mettre au point le plan de la prise d’Alger. Mais il n’eut pas le temps de l’appliquer, étant occupé par la retraite de Russie et c’est Charles X qui le fit victorieusement en 1830 !

Mais peut-être que ce salaud regrette le temps de l’esclavage ? Faut-il encore rappeler que l’Algérie n’existait pas avant 1837 quand la France, se rendant compte qu’elle était en train de créer un pays nouveau qui n’avait jamais existé auparavant, forgea ce nom complètement nouveau : ALGERIE dont elle fit d’Alger la capitale ! Mais ce salaud est aussi un ignorant crasse : a-t-il seulement été dans une bonne école où l’on apprend quelque chose ? L’ignorance va toujours de pair avec la saloperie !

Écrit par : abad | 15/02/2017

Répondre à ce commentaire

je crois qu il va se mettre l estime et les voix de nos amis "pieds-noirs" de son coté..., il dit des conneries tant mieux pour lui.....GAUTHIER MICHEL

Écrit par : GAUTHIER MICHEL | 15/02/2017

Répondre à ce commentaire

Ces propos - les mêmes que ceux tenus par Hollande dans le même contexte au début de son quinquennat ! - révèlent toute la personnalité névrotique du personnage: culpabilité, repentance, auto flagellation, ethno-masochisme…Cette fiote n'a vraiment pas la stature d'un homme d'état ! Il est de plus en plus à vomir !

Écrit par : dirk | 15/02/2017

Répondre à ce commentaire

Quel infâme saligaud!

Écrit par : Gaëlle Mann | 16/02/2017

Non pas ethno - masochisme.....
Ne voyez - vous pas !

Écrit par : anonyme | 16/02/2017

Il a raison c'est un crime contre l'humanité, en effet les arabo musulmans ont envahi le Maghreb et massacré les Chrétiens au 7èmè siècle, depuis ils ne sont pas repartis.

Écrit par : turigol | 15/02/2017

Répondre à ce commentaire

.Son discours est si bourré de mensonges, d ' inversions accusatoires et de haine que je n'ai pas envie de le démonter.
La colonisation existe depuis le début de l ' humanité.
Et a été aussi le fait de ses golems arabes qui eux ont commis des crimes contre l'humanité, particulièrement en Algérie.
" la responsabilité de l ' État français " ? Cette crevure, si par malheur elle est élue, va accorder des indemnités à l ' Algérie, alors que la France a construit l ' Algérie et doit supporter ses millions de parasites chez elle.
En tant que mondialiste, partisan de la suppression des frontières, de la libre circulation des hommes, Macron devrait pourtant approuver la colonisation de l ' Algérie. Pas de repli sur soi !

Écrit par : anonyme | 16/02/2017

Répondre à ce commentaire

@ Gaelle
La première phase, censurée de mon commentaire , décrit pourtant la réalité.
Il ne faut pas être très physionomiste pour le voir dans la seconde.
Macron en est une caricature.

Écrit par : anonyme | 16/02/2017

Répondre à ce commentaire

Je sais, je suis désolée de devoir "modérer", mais je ne peux pas risquer la fermeture de mon blog et payer aussi une amende. Comprenez-le, je vous en remercie.

Écrit par : Gaëlle Mann | 16/02/2017

le sieur Macron pense ainsi récolter les voix des Français d,origine Algérienne , il insulte au passage la communauté Pied-noir , bien que parmi cette dernière , un certain nombre vote à gauche , dans mes connaissances se trouvaient des rapatriés qui votaient socialiste.
cet individu est et reste un serviteur zélé de l,oligarchie , seuls des neuneu peuvent croire à son programme .
salutations.

Écrit par : parvus | 16/02/2017

Répondre à ce commentaire

Cet olibrius est complètement cinglé. C'est la jeune voix de ses vieux maîtres. Si par malheur il est élu la France ne s'en remettra pas.

Écrit par : Pomègues | 16/02/2017

Répondre à ce commentaire

Aucun véritable français ne donnera sa voix à ce traître à la patrie;il aura les voix des Algériens et autres qui ont la nationalité française mais ne sont pas français.

Écrit par : pierre | 16/02/2017

Répondre à ce commentaire

Plus il se revele, plus les Francais vont se mefier de lui..
Il finit par s'empetrer et aura du mal a s'en tirer..
Gaelle, vous avez raison, c'est un saligaud!
Marine n'aura pas de mal a le supplanter!

Écrit par : nelly | 17/02/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.