Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2017

Zuma (Afrique du Sud) appelle à « l’expropriation des fermiers blancs sans compensation »

2016-04-21t104114z_1873375479_gf10000390714_rtrmadp_3_safrica-arms-zuma_0-e1488644815125.jpg ZUMA.jpg

 

17h33

Le président Jacob Zuma a appelé le Parlement à modifier la constitution sud-africaine pour permettre l’expropriation des terres détenus par les blancs sans compensation.

 

M. Zuma, âgé de 74 ans, qui a fait ces remarques dans un discours d’hier, a déclaré qu’il voulait établir un «audit foncier pré-colonial des modes d’occupation des terres et d’occupation» avant de changer la loi.

« Nous devons accepter la réalité que ceux qui sont au Parlement où les lois sont faites, en particulier les partis noirs, devraient s’unir parce que nous avons besoin d’une majorité des deux tiers pour apporter des changements à la constitution », at-il dit.

M. Zuma, qui est passé d’un scandale à un autre depuis son élection en 2009, a adopté un ton plus populiste depuis que son parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC) a subi le pire résultat électoral en août dernier depuis la fin de l’apartheid en 1994.

Le parti a perdu le centre économique de Johannesburg, la capitale Pretoria et la ville côtière de Port Elizabeth au parti de l’Alliance démocratique modérée, qui gérait déjà la ville du Cap.

Les propos de M. Zuma ont causé l’indignation parmi les groupes représentant les agriculteurs afrikaners vendredi.

Le Boer Afrikaner Volksraad, qui prétend représenter 40.000 membres, a déclaré que ses membres prendraient une expropriation de terre sans compensation comme «une déclaration de guerre».

« Nous sommes prêts à nous battre », a déclaré Andries Breytenbach, le président du groupe. «Nous avons besoin d’une médiation urgente entre nous et le gouvernement. « Si cela commence, cela se tranformera en une guerre raciale que nous voulons empêcher. »

The Telegraph

21:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

L’Afrique du Sud est un pays blanc, créé et peuplé par les blancs (Hollandais, Français, Anglais, Allemands, etc…). Puis les noirs sont arrivés et par la violence ont fini par s’en emparer car le monde entier s’est ligué contre les blancs. Depuis qu’il sont au pouvoir, les noirs sont en train de ruiner le pays, et il s’imaginent que c’est en dépouillant les blancs que le pays sera redressé ! Ils n’arrivent pas à comprendre que ce qui fait la richesse d’un pays c’est le travail des hommes !

Écrit par : abad | 06/03/2017

Répondre à ce commentaire

On a vu ce que cette politique a donné en Rhodésie/Zimbabwe, la transformation de l'un des plus riches pays agricoles de toute l'Afrique (grâce aux blancs) en un pays où on a assassiné des milliers de paysans blancs et où règnent la misère et la quasi famine.
Si ce fou met sa menace à exécution, nous assisterons à une nouvelle guerre des Boers, dans laquelle les Boers seront lâchés et trahis par la "Communauté Internationale", parce que blancs. Leurs jours sont comptés !

Écrit par : dirk | 06/03/2017

Répondre à ce commentaire

L'Afrique du sud n'a jamais été le berceau des Zoulous. Ils étaient un peuple d'éleveurs qui migraient à la recherche de nouveaux paturages.Il y eut 8 guerres contre les zoulous quand ils se heurtèrent aux boers qui montaient au nord pour fuir l'occupation anglaise .C'est ainsi que leur invasion fut stoppée.Plus tard ,ils furent admis comme migrants en raison du manque de main d'oeuvre. L'afrique du sud se développait.Grace à une natalité délirante ,les zoulous devinrent majoritaires et ont aujourd'hui tous les pouvoirs .Cette leçon n'a jamais été comprise par nos historiens ,nos progressistes ,nos illuminés .

Écrit par : tramoni | 08/03/2017

Répondre à ce commentaire

Tramoni , je pense au contraire que nos illuminés et consorts se réjouissent de cette situation , car eux tirent toujours les ficelles du Grand Théâtre Mondial.
quant à Zuma , il essaye de sauver son poste , parti , en spoliant les Blancs , afin de récupérer des voix dans la communauté Noire .
les drh c,est juste bon pour les neuneu et autres bisounours en europe ,USA , etc .
le père Zuma s,en cogne allègrement de ces fariboles de Blancs .
salutations.

Écrit par : parvus | 09/03/2017

Et alors, Jacob, où sont les droits de l'homme et la discrimination positive ?

Écrit par : téléphobe | 08/03/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.