Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2017

François VILLON (1431 - ?)

Ballade des Dames du temps jadis

Dites-moi où, n'en quel pays,
Est Flora la belle Romaine,
Archipiades, ne Thaïs,
Qui fut sa cousine germaine,
Echo, parlant quant bruit on mène
Dessus rivière ou sur étang,
Qui beauté eut trop plus qu'humaine ?
Mais où sont les neiges d'antan ?

Où est la très sage Héloïs,
Pour qui fut châtré et puis moine
Pierre Esbaillart à Saint-Denis ?
Pour son amour eut cette essoine.
Semblablement, où est la roine
Qui commanda que Buridan
Fût jeté en un sac en Seine ?
Mais où sont les neiges d'antan ?

La roine Blanche comme un lis
Qui chantait à voix de sirène,
Berthe au grand pied, Bietrix, Aliz,
Haramburgis qui tint le Maine,
Et Jeanne, la bonne Lorraine
Qu'Anglais brûlèrent à Rouen ;
Où sont-ils, où, Vierge souvraine ?
Mais où sont les neiges d'antan ?

Prince, n'enquerrez de semaine
Où elles sont, ni de cet an,
Que ce refrain ne vous remaine :
Mais où sont les neiges d'antan ?

02:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Merci Gaelle,
C'est notre culture! Tous les Francais s'en souviennent..
On ne peut s'attendre a ce que les migrants s'y reconnaissent, c'est la le probleme.

Écrit par : nelly | 21/03/2017

Nelly : pour les clandos qui débarquent en masse , c,est compréhensible qu,ils n,y entendent que goutte , car ces derniers ne viennent pas pour la poésie d,antan, mais pour vivre aux crochets du lambda , via les aides , assocs , etc . .!!
par contre , le Système fait en sorte que les auteurs Français soient passés à la trappe , afin d,y placer de la médiocrité , pour que les futurs citoyens soient hors sol et juste des consommateurs hédonistes.
ainsi le veut le Plan.
salutations.

Écrit par : parvus | 22/03/2017

Merci Gaëlle de ne jamais oublier la poésie et ces chefs d'oeuvre de notre littérature, dont cette célèbre ballade de François VILLON. On entend en sourdine Brassens la chanter. Autres époques !
Aujourd'hui, les écoles Belkacem apprennent le "slam" à des enfants ignares intoxiqués par la TV. Elles ne transmettent plus rien !
Ceci est diaboliquement programmé pour couper le peuple de sa vraie culture et imposer le métissage, comme le recommandait Sarkozy et comme le met en oeuvre Hollande aujourd'hui et peut-être Macron, s'il est élu, demain.

Écrit par : dirk | 21/03/2017

Les commentaires sont fermés.