Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2017

Au sujet de l’alliance entre M. Estrosi et M. Macron

estrosi-macron-3-1184x694.jpg estrosi macron.jpg

 

 

La rencontre de ce matin entre M. Estrosi et M. Macron est plus qu’un symbole. C’est une clarification salutaire de la campagne électorale que nous ne nous lasserons pas de décrypter.
“Travailler ensemble”, dans le “respect”, “voire l’amitié”… La poignée de main est plus que cordiale, les mots échangés sont doux, et l’on prend à peine la précaution de dire qu’il ne s’agit pas d’un ralliement.
Si ce n’est pas un ralliement, c’est en tout cas une belle alliance, en bonne et due forme. Les Français ne sont pas dupes, il faut cesser de les prendre pour des imbéciles.

Cela ne surprend guère de la part de M. Estrosi, lui qui codirige déjà dans les faits la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur avec M. Castaner, socialiste, premier et indéfectible soutien de M. Macron. L’alliance LR-PS s’était déjà manifestée lors des élections régionales de 2015, elle se renforce aujourd’hui.

Et l’alliance ne change pas d’objectif, puisqu’il s’agit nous dit-on, pour les deux camps, En Marche et LR, d’unir leurs forces pour lutter contre le Front National.
Toujours la même rengaine, toujours la même façon de se défausser de ses échecs. Eh bien je dis à MM. Macron et Estrosi, que mon objectif à moi est de lutter contre les ravages de leur politique, de lutter contre le chômage, contre la baisse du pouvoir d’achat, contre l’insécurité, le terrorisme et contre l’immigration de masse.

Les Français, de PACA et des autres régions, voient bien que le système n’hésite plus désormais à afficher son union, pour la sauvegarde des postes, des prébendes, mais contre l’intérêt des Français, grands oubliés de ces manoeuvres politiciennes. Les électeurs de M. Fillon sont d’ores et déjà prévenus. A bon entendeur…

Signature de La Marine Le Pen

01:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Estrosi n 'est pas forcément un ami de Fillon. Estrosi a dû participer à la cabale anti Fillon. Chacun peut comprendre ce qui se joue derrière cette volonté de détruire Fillon.
Je souhaiterais que le FN réagisse plutôt aux propos gravissimes de Macron d'hier à Marseille appelant de manière subliminale à un pogrom contre les électeurs FN et les Catholiques ( sa grossière et violente attaque contre la Manif pour tous).
Marine Le Pen veut absolument avoir Macron face à elle au second tour. C'est une erreur grossière car la victoire inévitable de Macron entraînera une dynamique à gauche qui amoindrira les chances du FN aux législatives. Pour comprendre cela, il faut connaître la mentalité du français moyen, que ne connaissent pas Marine et Philippot.
Alors qu 'une victoire de Fillon entraînera une dynamique à droite qui augmentera les chances du FN aux législatives.
Et puis Fillon est moins pire que Macron qui est vraiment un démon, un malade mental, de ceux qui ont assassiné sous la Terreur et sous la révolution bolchevique.

Écrit par : anonyme | 02/04/2017

ceux et celles qui ont voté pour Estrosi , pensant voter à droite , voteront donc pour Macron au deuxième tour , vu que maintenant c,est son pote . . .d,éternels cocus , la droite la plus bête du monde . . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 02/04/2017

@ anonyme : Mais Fillon est anti FN, il ne veut pas de Marine, c'est un mondialiste, il ne veut pas de Marine et sera capable d'appeler à voter Macron le cas échéant. Nous ne voulons pas de Fillon, il ne fera rien , il se soumettra, sera anti-France, anti-catholique malgré ses faux airs et Marine ne veut pas spécialement affronter ni l'un ni l'autre en particulier, elle est du camp du peuple, elle est pour nous, le peuple, pas pour l'oligarchie Maçonnique et c'est sa victoire qu'il faut souhaiter en votant Le Pen aux deux tours.
Aux législatives, que ce soit Fillon ou Macron qui soit président, ils feront tous "barrage" pour empêcher des députés FN de former un groupe à l'Assemblée Nationale, c'est leur conception de la "démocratie", on l'a bien vu aux "Ragionales" où deux régions ont été volées au peuple qui avait voté majoritairement FN.
Ouvrez les yeux, cultivez vous politiquement, faites le grand saut, n'ayez pas peur !

Écrit par : verdier | 02/04/2017

C'est le " peuple " qui lâchement a voté pour Estrosi et Bertrand.
Rien n 'a été volé le jour du vote.
Le vol a eu lieu depuis longtemps, en amont, grâce au monopole médiatique, au monopole syndical dans nombre de secteurs d 'activité dont l ' Éducation nationale et par les lois liberticides qui ont terrorisé la majorité.
L 'approbation du " peuple " a été achetée par un modèle social deresponsabilisant, source d'abus et de fraudes, par exemple dans le secteur de la santé de la part des assurés et des professionnels de santé, et par l 'augmentation massive du corps des fonctionnaires.
Le système social français est à revoir de fond en combles, le périmètre de l 'Etat doit être fortement réduit. Je suis pour une sortie de l 'UE, mais cela ne suffira pas. Il faut changer l 'adn français qui a été corrompu par la soviétisation de la société française depuis de Gaulle, dont le FN nous rebat les oreilles alors qu'il porte une responsabilité majeure dans la situation actuelle de la France.
J 'ajoute que je parle en connaissance de cause, ayant vu les dérives de cette organisation de la société " in vivo ".

Écrit par : anonyme | 03/04/2017

Les commentaires sont fermés.