Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2017

Eric Zemmour : « Léon Trotsky serait fier de ses élèves français »

 

06/04/2017 – FRANCE (NOVOpress) : « C’est encore une exception française, se désolait Eric Zemmour ce matin sur

Leon Trotsky

Léon Trotsky

RTL, une exception que l’on croyait disparue, ensevelie dans les poubelles de l’Histoire. Une exception qui a fait le spectacle, une exception qui a sauté comme un bouchon de champagne et a bien arrosé François Fillon et Marine Le Pen : l’exception trotskiste. »

« Plus grand monde, poursuit-il, ne connaît Léon Trotsky, fondateur de l’Armée Rouge soviétique et victime de la vindicte de Staline. Plus personne en Europe ne se réfère à son communisme qui ne s’embarrassait pas de sentiments, ni même souvent de la simple humanité. La France est pourtant le dernier pays au monde où des groupuscules trotskistes parviennent à subsister et même à présenter deux candidats à la présidentielle », à savoir Philippe Poutou et Nathalie Arthaud, auxquels « on pourrait même y ajouter un troisième puisque Jean-Luc Mélenchon, a fait ses classes dans sa jeunesse à l’école trotskiste ».

« Les élèves de Léon sont au communisme ce que les jésuites sont au catholicisme : une formation de redoutables rhétoriciens qui n’ont pas leur pareil pour détruire l’adversaire dans une joute oratoire. »

Parfaitement insérés dans la politique-spectacle, ils se présentent avec « cette fausse décontraction, ce parlé soi-disant spontané, cette rupture des codes qui ne sont en vérité qu’un code inversé » :

« Poutou et sa gouaille d’ouvrier gréviste, Arthaud et sa hargne de tricoteuse au tribunal révolutionnaire, Mélenchon et son onctuosité souveraine de professeur à l’ancienne : de la belle ouvrage, du travail soigné. Léon Trotsky serait fier de ses élèves français. »

Mais, rappelle Eric Zemmour, « Léon Trotsky disait aussi, disait d’abord, qu’il fallait être à l’avant-garde de la classe ouvrière ». Or…

« quand nos trotskistes se retournent, il n’y a pas un ouvrier derrière eux. Même Jean-Luc Mélenchon a un électorat de petits-bourgeois socialistes qui font la révolution comme ils font la guerre avec un ours en peluche et un mojito à la terrasse d’un bistrot. »

Son jugement est sans appel :

« Les petits trotskistes français sont devenus les idiots utiles du grand capital. »

Et devinez pour qui votent désormais les ouvriers et pourquoi…

21:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

C'est bien vu et bien analysé par Zemmour, comme toujours, et de manière impitoyable pour tous ces petits révolutionnaires en peau de lapin ! Mélanchon ne doit son audience que grâce à ses sketches à la Coluche.
Dernier sondage sur le vote ouvrier :
Marine: 43%
Macron (!) : 17%
Mélanchon : 15,5%
Poutou + Arthaud : 2,5 %

Écrit par : dirk | 06/04/2017

Répondre à ce commentaire

Trotsky fut moins arrogant quand on lui enfonca un pic à glace dans les oreilles, les crapules finissent parfois dans de grandes douleurs .
Justice immanente.

Écrit par : turigol | 07/04/2017

Répondre à ce commentaire

Un bémol: ce ne sont pas des " idiots utiles " mais des canailles qui savent parfaitement au service de qui elles oeuvrent, c'est à dire au service des Soros et consorts.
Ils sont le bras armé du mondialisme; leur rôle principal étant d 'attirer dans leurs filets les classes " défavorisées " afin que ces dernières ne réalisent pas quelle est la cause de leur malheur.

Écrit par : anonyme | 07/04/2017

Répondre à ce commentaire

Encore une fois : chapeau bas pour Eric zemmour ! Lui seul a encore le courage de dire certaines vérités !

Écrit par : abad | 07/04/2017

Répondre à ce commentaire

il n,est pas sûr que les :Mélenchons, Arthaud et Poutou , auraient bien vécu sous le règne éphémère de feu tonton Trotsky , à l,époque les purges étaient quotidiennes .
salutations.

Écrit par : parvus | 07/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.