Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/05/2017

Invasion migratoire : la Hongrie ignore le Parlement européen

   

 

 

La Hongrie conservera sa législation stricte en matière d’immigration et maintiendra la clôture le long de sa frontière sud malgré la demande du Parlement européen d’abrogation des lois restreignant le droit d’asile, a annoncé aujourd’hui le ministre de la chancellerie du Premier ministre hongrois.

Le Parlement européen a estimé hier que l’ampleur des violations des principes fondamentaux de l’Union européenne commises par la Hongrie justifiait l’engagement à son égard d’une procédure de sanctions.

 

« La résolution votée hier par le Parlement européen traite de questions qui, à notre avis, ne relèvent en rien de l’Union européenne ou du Parlement européen », a déclaré János Lázár lors d’une conférence de presse.

 

« Le gouvernement hongrois ne donnera pas satisfaction à la demande du Parlement européen d’abroger les barrières juridiques et physiques à la frontière », a-t-il ajouté.

00:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bravo aux fiers Hongrois, un peuple encore vivant et qui entend rester dans l'Histoire ! Si davantage de dirigeants européens réagissaient de cette manière, l'UE disparaîtrait d'elle même !
C'est de cette manière qu'il faut sortir de l'UE, en résistant à sa dictature, ce qui entraînera des sanctions, et en retour, une réaction anti-UE patriotique des peuples.
Le FN ferait bien de s'inspirer de cette stratégie (conseillée par G.FAYE) plutôt que de proposer un référendum perdu d'avance !

Écrit par : dirk | 20/05/2017

Répondre à ce commentaire

Bravo , un peuple debout qui refuse les oukases mondialistes , cela devient rare en europe .
salutations.

Écrit par : PARVUS | 20/05/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.