Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2017

Poignées de main entre Trump et Macron

aptopix_belgium_nato_summit_77462jpg-f167a1.jpg

Le président  Emmanuel Macron et son homologue américain Donald Trump ont échangé une insolite poignée de main, ce jeudi, à Bruxelles, longue et appuyée, interprétée par certains comme un moment de diplomatie virile.
Donald Trump est connu pour secouer le bras de ses visiteurs avec une puissante poignée de main, mais le dirigeant français, 39 ans, semble avoir refusé de se laisser faire. Sous l'oeil d'une caméra, avant un déjeuner de travail à l'ambassade américaine à Bruxelles, M. Macron a résisté pendant cinq secondes au président américain, mâchoire serrée, le regard planté dans celui de son homologue.
Les deux hommes ont ensuite quitté les lieux pour leur déjeuner - tomate et mozzarella, veau, mousse au chocolat belge.
Mais les deux présidents n'en avaient pas fini avec leurs jeux de mains.
Quelques heures plus tard, au siège de l'Otan, Emmanuel Macron a encore été amené à serrer la main de Donald Trump.
Sous le regard amusé des autres dirigeants, dont la chancelière allemande Angela Merkel et le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, le président américain, tout sourire, a alors ostensiblement tiré vers lui le bras du Français.
Ce n'est pas la première fois que Donald Trump attire l'attention du monde avec sa poigne de fer, déjà remarquée après des rencontres avec les dirigeants japonais et canadiens.

 

 

 

 

 

 

23:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

On est dans les enfantillages de cour de récréation. A quand un concours pour celui des deux qui fait pipi le plus loin ? Les spécialistes du comportement savent qu'une poignée de main exagérée peut être un signe de fourberie. Mais une main molle par contre, trompe moins sur le caractère de celui qui la donne.

Écrit par : dirk | 26/05/2017

de serrer des pinces , fait partie du protocole , les journaleux veulent juste relater que le sieur Macron à la main qui ne tremble pas face au "géant US" . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 26/05/2017

Les commentaires sont fermés.