Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2017

Hidalgo revient sur sa parole: elle AUTORISE par des tweets le festival interdit aux Blancs dans les "lieux privés"

 

29/05/2017 – 15h50 Paris (Breizh-Info.com) – Aussi incroyable que cela puisse paraître, le maire socialiste de Paris Anne Hidalgo a décidé de revenir sur ses condamnations fermes du festival « afroféministe » Nyansapofest, qui se tiendra le 28 juillet prochain à Paris.

 

Ce festival est vivement attaqué car plusieurs espaces du festival seront expressément interdits aux Blancs.

Poussée à réagir par une mobilisation énorme sur les réseaux sociaux, le maire de Paris avait demandé l’interdiction du festival.

Mais retournement de situation avec cette série de tweets:

  « Festival #Nyansapo : à la suite de mon intervention ferme hier auprès des organisateurs, une solution claire a été établie.
Le festival organisé dans un lieu public sera ouvert à tous. Des ateliers non-mixtes se tiendront ailleurs, dans un cadre strictement privé.
Cette clarification doit permettre au festival #Nyansapo de tenir son rôle: contribuer à renforcer la lutte contre le racisme et le sexisme.
#Paris est une ville mixte et je continuerai à veiller que cela reste le cas dans les lieux publics . »

Le maire de Paris a donc décidé de lutter contre le racisme en autorisant des réunions interdites à des personnes à cause de leur couleur de peau. Concrètement, Anne Hidalgo vient tout simplement d’autoriser l’apartheid dans les lieux privés de la capitale.

NdB: Ne soyons pas étonnés par ce revirement... d'ailleurs nous ne le sommes pas!

03:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Personnellement, je n'ai rien contre l'apartheid. Les Blancs avec les Blancs et les Noirs avec les Noirs ! C'est la moins pire des solutions…
Il faut la jouer autrement et aller dans leur sens : diffuser des messages invitant les "Européens blancs" (en utilisant l'expression) à ne surtout pas assister à cette manifestation ! Hidalgo serait piégée.

Écrit par : dirk | 30/05/2017

"des suprémacistes Blancs organise un festival ouvert au public sans restrictions aucune , des ateliers réservés aux seuls Blancs se tiendront ailleurs dans un cadre strictement privé"
la Maire de Paris autoriserait elle une manifestation de ce genre ?? j,ai un sérieux doute . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 31/05/2017

Les commentaires sont fermés.