Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2017

Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat

59307897c3618858218b463a.jpg

 

© Kevin Lamarque Source: Reuters

Le président américain, qui s'était montré très critique sur l'accord de Paris pendant sa campagne, a annoncé que les Etats-Unis se retiraient de celui-ci. Il a cependant précisé être prêt à négocier un nouvel accord, «plus équitable» pour son pays.

«Afin de respecter mon engagement solennel de protéger les Etats-Unis et son peuple, les Etats-Unis vont se retirer de l'accord de Paris sur le climat», a déclaré Donald Trump lors d'une conférence de presse très attendue à Washington le 1er juin, confirmant des rumeurs relayées par la presse depuis la veille.

Le président américain a ajouté qu'il ne «voulait rien qui puisse se mettre en travers» de son action pour redresser l'économie de son pays. Il a donc assuré que Washington cessait «dès aujourd'hui» l'application de l'accord de Paris.

Le locataire de la Maison Blanche a précisé qu'il était prêt à négocier un nouvel accord plus avantageux pour les Etats-Unis et n'a donc pas exclu de retourner dans le traité, «à condition qu'il soit équitable». Selon lui, l'accord actuel n'est pas assez contraignant pour la Chine et l'Inde.

J'ai été élu pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas de Paris

Il estime en outre que dans ses dispositions actuelles, le traité menace 2,7 millions de d'emplois aux Etats-Unis d'ici 2025. Le président américain a lourdement insisté sur les effets néfastes que l'accord aurait sur l'économie américaine, expliquant avoir été élu «pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas de Paris».

«Le retrait de l'accord de Paris est dans l'intérêt économique des Etats-Unis et n'aura pas d'impact sur le climat», a-t-il assuré.

RT

NdB: Quelle est la position de Poutine  sur le climat?

03:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Quand on voit la Chine communiste se réclamer d'être bonne élève écologiste, c'est risible et consternant quand on voit l'état du pays.

Avec la position de son Président, les Etats-Unis montrent à nouveau l'exemple de ce que doit faire avant tout un chef d'Etat responsable: protéger son Peuple d'abord. Les Américains ont bien de la chance d'avoir Monsieur Trump à leur tête.

Écrit par : Anton | 02/06/2017

Répondre à ce commentaire

Seul contre tous ! Trump a ébranlé l’idéologie mondialiste, principal moteur motivant « la lutte contre le changement climatique », dont il n’est pas prouvé que ce soit l’activité humaine la responsable : il y en a eu bien d’autres dans la longue histoire de la Terre, même avant l’apparition de l’homme. Trump n’a fait que tenir une promesse électorale, ce qui est peu courant il est vrai dans les « démocraties », et il se soucie justement davantage de Pittsburgh que de Paris ! On ne peut nier non plus qu’il a voulu se refaire une santé auprès de son électorat de l’Amérique profonde, car il prépare déjà sa réélection en 2022.

L’empressement haineux de toute la bobocratie mondialiste pour le lyncher en dit long sur les véritables motivations de cette dernière qui ne parle que de l’ « Humanité », de la « Planète », etc.

Seul Poutine (qui n’arrangera pas son cas !) a refusé de le condamner. En bon joueur d’échecs, Vladimir ménage l’avenir ! C’est bien joué !

Concrètement, rien ne changera dans les prochaines années, la plupart des pays poursuivront leurs programmes de réduction des gaz à effets de serre, et même l’Amérique ne ralentira pas !
En matière de créations d’emplois, il y a aujourd’hui beaucoup plus de possibilités dans cette direction que dans l’exploitation du charbon, et Trump ne doit pas se laisser entraîner dans la démagogie simpliste qui lui fait parfois dire n’importe quoi !

Sur le plan international, il vient de faire perdre à son pays le leadership sur cette question, mais ce n’est pas grave ! Notre point de vue européen n’est pas le même : nous n’avons plus, ou très peu, de sources d’énergie fossiles et nous devons donner la priorité à la recherche d’une auto suffisance énergétique : développer et améliorer toujours plus le nucléaire (notamment), exploiter la ressource de l’hydrogène…et abandonner cette escroquerie des éoliennes qui ne profite qu’aux Allemands et aux Chinois (ce que Trump a bien compris)!
Efforçons nous de rendre la planète plus propre, et cessons de croire que nous aurons une influence sur sa température !

Écrit par : dirk | 02/06/2017

Répondre à ce commentaire

en France , nous sommes sauvés de l,Apocalypse climatique à venir , car nous avons St Hulot . . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 03/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.