Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2017

Marine largement en tête à Hénin-Beaumont

La présidente du Front national affrontera au second tour la candidate de La République en marche, Anne Roquet.

La présidente du Front national arrive largement en tête dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais. Elle obtiendrait 43,61% des voix selon des résultats partiels, et revendique un score de 56% dans son fief d'Hénin-Beaumont, détenu par le maire FN Steeve Briois. Elle se retrouve au second tour face à la candidate de La République en marche, Anne Roquet.

La présidente du FN est en terrain favorable dans cette circonscription. Elle y avait obtenu 41,17 % des voix au premier tour de la présidentielle - son second meilleur score national -, et 58,17% des voix au second tour. Une défaite serait un échec, après celui de la présidentielle.

Battue de 150 voix près en 2012

Marine Le Pen se présente depuis 2007 dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais. En 2012, la présidente du FN avait manqué de 150 voix la victoire, face au socialiste Philippe Kemel, après avoir éliminé Jean-Luc Mélenchon au premier tour. Cette année, le député sortant arrive en troisième position (12,15%) et ne se qualifie pas pour le second tour.

Au niveau national, le parti de Marine Le Pen obtiendrait 13,5% des voix, selon l'estimation de notre partenaire Kantar Sofres-onepoint. C'est autant qu'au premier tour des élections législatives de 2012 (13,60%). Mais les projections annoncent entre moins de dix députés au parti lepéniste. Très loin de la quarantaine de députés espérés par le parti au lendemain du premier tour de la présidentielle.

La rédaction vous conseille :

Le Figaro

22:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Le succès annoncé de Marine dans 15 jours est vital pour sa survie politique. Mais il ne suffira pas, il y aura de sérieuses remises en question à opérer au sein du FN sur sa ligne politique et sa stratégie malheureuses (je suis modéré). Voir l'article de G.FAYE que je cosigne dans les grandes lignes.
En attendant, soutenons sans hésiter tous les candidat(e)s présents au 2nd tour !

Écrit par : dirk | 11/06/2017

La gauchisation de la société française est affolante.
Il suffit à un candidat d'avoir l'étiquette En Marche pour l 'emporter même dans des communes votant habituellement très majoritairement à droite. Il s'agit aussi de " moutonisation " poussée à l ' extrême.
Par exemple deux candidates, Pompili ( " écologiste " passée au Ps puis à en Marche) et Meadel ( PS) ont le même profil extrême - gauche. Pompili accède au second tour avec plus de 40 % des voix, Meadel est éliminée.
Lorsque En Marche n 'a pas présenté de candidat face à des candidats PS, et bien ces derniers sont qualifiés très aisément pour le second tour.
Aurore Berge, candidate juppeiste passée à En Marche est une véritable ordure. Elle déclare fièrement, sur un plateau Tv, à Julien Sanchez ( FN) que les Français sont totalement indifférents aux attentats islamistes, qu 'ils ne lui en ont jamais parlé au cours de la campagne et que ces attentats ont compté pour absolument zéro dans leur choix de vote, ce dont elle se réjouit. C'est clair, les Français sont pour elle du bétail qui doit être sacrifié à son projet " mondialiste ".
Cette femme est un démon, à l 'image de Macron et de ses soutiens. Quant au peuple français qui vote pour des ordures absolues qui veulent sa peau, que dire sinon qu 'il mérite de crever pour l 'essentiel.

Écrit par : anonyme | 12/06/2017

La gauchisation de la société française est affolante.
Il suffit à un candidat d'avoir l'étiquette En Marche pour l 'emporter même dans des communes votant habituellement très majoritairement à droite. Il s'agit aussi de " moutonisation " poussée à l ' extrême.
Par exemple deux candidates, Pompili ( " écologiste " passée au Ps puis à en Marche) et Meadel ( PS) ont le même profil extrême - gauche. Pompili accède au second tour avec plus de 40 % des voix, Meadel est éliminée.
Lorsque En Marche n 'a pas présenté de candidat face à des candidats PS, et bien ces derniers sont qualifiés très aisément pour le second tour.
Aurore Berge, candidate juppeiste passée à En Marche est une véritable ordure. Elle déclare fièrement, sur un plateau Tv, à Julien Sanchez ( FN) que les Français sont totalement indifférents aux attentats islamistes, qu 'ils ne lui en ont jamais parlé au cours de la campagne et que ces attentats ont compté pour absolument zéro dans leur choix de vote, ce dont elle se réjouit. C'est clair, les Français sont pour elle du bétail qui doit être sacrifié à son projet " mondialiste ".
Cette femme est un démon, à l 'image de Macron et de ses soutiens. Quant au peuple français qui vote pour des ordures absolues qui veulent sa peau, que dire sinon qu 'il mérite de crever pour l 'essentiel.

Écrit par : anonyme | 12/06/2017

Les commentaires sont fermés.