Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2017

Pour éviter la « consanguinité », le ministre des Finances allemand vante l’ouverture des frontières

740005wide822x462.jpg

 

12h19

Pour Wolfgang Schäuble, l’ouverture des frontières allemandes à l’immigration va au-delà du simple devoir d’accueil des réfugiés. C’est une nécessité, pour éviter que le pays de 80 millions d’habitants ne sombre dans la consanguinité.

 

Dans les colonnes du Zeit, le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble s’est fendu d’un vibrant plaidoyer en faveur de l’immigration, mettant en avant les dangers que représenterait selon lui une fermeture des frontières.

«S’isoler nous ruinerait. Cela dégénérait en consanguinité», a jugé tout en mesure Wolfgang Schäuble. Il a ainsi défendu la politique d’ouverture prônée par le gouvernement Merkel, estimant que «les musulmans enrichissent l’ouverture et la diversité [allemande]».

«Regardez la troisième génération des Turcs, en particulier des femmes», a-t-il fait valoir pour étayer son propos. «C’est un énorme potentiel d’innovation», a-t-il ajouté sans développer son point de vue.

(…)

RT

Merci à Made in france

02:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Est-ce que Herr Schaüble marierait sa fille ou sa petite fille à un Turc, un Bosniaque ou un Lybien ? Bien sûr que non.
Comme d'ailleurs non plus notre ex-président à talonnettes ou notre histrion chantant Perret avec son 'Métissez-vous".
Tous des criminels aux nations européennes.

Écrit par : Anton | 16/06/2017

Répondre à ce commentaire

Les fatmas turques sont supérieures aux ingénieurs allemands comme chacun le sait désormais.
Cette crevure collabo est dans la droite ligne du plan Kalergi !
Cela fait 40 000 ans que les Européens sont entre eux, sans personne d'autre sur leur continent, donc, sans métissage avec d'autres races, sauf marginalement sur ses franges asiatiques. L' apport de la grande race européenne au développement de l'Humanité a été déterminant !
NB. Lorsque ce type parle de "métissage", il reconnaît sans le dire que les races existent, parce qu'on ne se métisse qu'entre races différentes.

Le métissage avec des races "différentes" (d'autres comme Jules Ferry ou Léon Blum parlaient de "races inférieures") n'ayant pas évolué depuis des siècles ou des millénaires ni fait preuve de génie dans aucun domaine est un véritable génocide. Ceux qui le prônent doivent être traités comme des traîtres et des collabos de l'occupant. .

Écrit par : dirk | 16/06/2017

Répondre à ce commentaire

La consanguinité, ça s'attrape comme la gale...

Écrit par : Gaëlle Mann | 17/06/2017

Il est aberrant d' estimer que des races/ethnies qui n' ont jamais rien produit chez elles que le chaos et le désordre seraient supérieures intellectuellement à la race européenne. Ce type devrait être poursuivi pour racisme anti blanc .
Il ne peut y avoir de risque de consanguinité parmi une population de 80 millions d' habitants .
Les populations importées sont elles souvent atteintes de consanguinité.
Cet être malfaisant veut nous en faire profiter .

Écrit par : anonyme | 17/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.