Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2017

Fermeture de réacteurs nucléaires : Nicolas Hulot dans la démagogie la plus crasse

  

Communiqués / 10 juillet 2017 / /
 

Communiqué de Florian Philippot, Vice-président du Front National

L’annonce par le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, de la fermeture possible de 17 réacteurs nucléaires d’ici 2025 est une folie aussi démagogique que dangereuse.

En effet, les centrales nucléaires françaises assurent à notre pays une autonomie énergétique des plus précieuses et permettent aux Français de bénéficier d’une électricité parmi les moins chères en Europe.

Fermer autant de réacteurs en un temps aussi court est donc particulièrement irresponsable et se fera soit au détriment du pouvoir d’achat des Français, soit au détriment de la planète, soit les deux, s’il s’agit d’importer de l’électricité en provenance des centrales à charbon allemandes par exemple.

Si l’on peut s’entendre sur une diminution très progressive de la part du nucléaire dans notre production énergétique, et à condition de trouver une énergie propre et française de substitution, les centrales françaises ont pour l’heure besoin d’investissements importants de l’État pour sécuriser et pérenniser leurs installations, pas d’un retrait aussi brutal.

Après avoir capitulé en rase campagne devant l’Union européenne sur la question des perturbateurs endocriniens, l’on se demande si Nicolas Hulot ne cherche pas tout simplement à se rattraper auprès des écologistes les plus extrémistes, par une attitude anti-nucléaire particulièrement dogmatique et contraire à nos intérêts.

 
 

02:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Hulot est un utopiste et un démagogue, qui par ailleurs, s'est constitué de belles rentes avec ses entreprises privées, auxquelles EDF apporte de substantielles contributions financières ! Pour remplacer l'électricité nucléaire existante il faudrait recouvrir une région entière comme la Bretagne d'éoliennes !!!…et d'un certain nombre de centrales à charbon pour compenser les jours sans vent ! On n'a pas encore trouvé les énergies renouvelables suffisantes pour subvenir à nos besoins, même s'il faut poursuivre les recherches dans ce domaine (et quid de l'hydrogène…inépuisable ?).
De toute manière, cela ne se fera pas, Hulot cherche à plaire à ses amis écolos et rien d'autre !

Écrit par : dirk | 12/07/2017

le sieur Hulot n,est qu,un opportuniste , qu,il retourne à ses chères études , et n,emmerde plus le consommateur déjà taxé à mort.
salutations.

Écrit par : PARVUS | 14/07/2017

Qu'il crève avec ses saloperies de produits pour bobos testés sur des animaux ;o)

Écrit par : téléphobe | 15/07/2017

Les commentaires sont fermés.