Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2017

Berlin : un réfugié gambien musulman échappe à la prison après avoir torturé atrocement sa belle-fille âgée de 5 ans

 

23h57

Un réfugié gambien vivant à Berlin a échappé à une peine d’emprisonnement, en dépit d’être reconnu coupable d’avoir torturé sa belle-fille de 5 ans dans des rituels religieux violents.

 

Mamadou G, 37 ans, a admis avoir abusé de sa belle-fille dans un rituel religieux appelé « Juju » parce qu’il croyait qu’elle était un diable. L’individu la frappait avec des bâtons, des ceintures et ébouillantait ses mains avec de l’eau chaude, parmi d’autres punitions dégradantes.

Il lui a dit que si elle «continuait à refuser à Allah, elle irait en enfer, où elle serait démembrée».

Un pédiatre a témoigné que la petite fille avait des blessures partout sur son corps et qu’il était également évident que l'enfant était gravement traumatisée mentalement ». Le pédiatre a également déclaré à la cour comment la fille a été forcée de dormir dans une valise et n’a pas eu de jouets dans l’appartement dans lequel elle habitait.

Au tribunal, le juge n’a pas donné à l’homme une peine de prison pour ces crimes, mais a choisi de donner à l’homme deux ans de probation. L’homme sera cependant renvoyé en prison pour une peine pour trafic de drogue, mais sera probablement libre l’année prochaine.

Bild

03:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Le trafic de drogue plus grave que la torture d'un petit enfant !
La "justice" allemande marche sur la tête !

Écrit par : dirk | 14/07/2017

Répondre à ce commentaire

le juge de ce tribunal est aussi coupable que l,autre ordure .
dans un pays normal ce salopard aurait fini sur le gibet .
salutations.

Écrit par : parvus | 14/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.