Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2017

Une députée LREM se réjouit des cocktails et du champagne qu'on lui sert depuis son élection

59638cca488c7bc8408b4569.png

 

 
Le député Mireille Robert (LREM)
 

Mireille Robert vient d'être élue à l'Assemblée. Elle qui était jusqu'ici institutrice découvre un univers nouveau. Ce qui la marque le plus ? Les cocktails «dans de beaux endroits». Seul point négatif : on n'y sert pas de blanquette de Limoux.

L'écrasante victoire de La République en marche aux dernières élections législatives a permis à de nombreux novices de la politique de faire leur entrée au palais Bourbon. Nombreux sont ceux qui, parmi ces nouveaux députés, découvrent la vie de parlementaire... mais ce sont ses petits avantages qui semblent le plus impressionner certains, comme Mireille Robert, député de la 3e circonscription de l'Aude. Dans une vidéo publiée sur son compte Facebook et supprimée depuis, celle-ci partage l'émerveillement qu'a suscité chez elle la vie luxueuse de député.

«Depuis que je suis députée et que je vais à l’Assemblée nationale, je suis allée à des cocktails et des cocktails et des cocktails, chez des ministres, des secrétaires d’Etat, dans de beaux endroits», déclare l'élue avec enthousiasme dans cette vidéo diffusée le 5 juillet déjà visionnée plus de 18 000 fois. Ancienne institutrice, Mireille Robert apprécie plus précisément «qu’on [lui] serve essentiellement du vin et du champagne» dans le cadre de ses nouvelles fonctions.

La rigueur de l'emploi du temps, la difficulté du travail parlementaire ou la responsabilité de sa fonction sont-elles pesantes ? Mireille Robert ne le dit pas. Son principal regret est d'un tout autre ordre : «Je regrette évidemment qu’on nous serve pas de la blanquette.» La blanquette de Limoux, vin mousseux produit dans sa région, semble en effet absent des réceptions auxquelles l'élue s'est vue convier depuis le début de son mandat.

Sur internet, la légèreté du propos de Mireille Robert a été perçue comme un signe de fatuité fort critiquable. L'ancien député Thierry Mariani a réagi de manière ironique sur Twitter.

RT

00:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Je suis de moins en moins démocrate…si je l'ai jamais été !

Écrit par : dirk | 14/07/2017

Il n'en est pas moins vrai qu'une bonne Blanquette de Limoux vaut beaucoup de Champagnes pour deux ou trois fois moins cher.

Écrit par : Pomègues | 14/07/2017

Pauvre femme. Tout ça en dit long sur le niveau de nos politiques.

Écrit par : Elégant | 14/07/2017

le con-tribuable peut-être heureux , les élus (es) dégustent champagne et vins fins , à défaut que les intérêts du bon peuple soient défendus .
j,espère aussi pour elle que les petits fours et autres gourmandises lui conviennent.
salutations.

Écrit par : parvus | 14/07/2017

Heureux les royalistes et les fascistes ;o)

Écrit par : téléphobe | 15/07/2017

Les commentaires sont fermés.