Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/08/2017

«L'Europe est perdue» : le grand rabbin de Barcelone encourage les juifs à songer à Israël

599894e7488c7b80568b4567.jpg

 

Le grand rabbin de Barcelone Meir Bar-Hen a enjoint sa communauté à acheter des logements en Israël, dans l'optique d'un éventuel départ. Il estime en effet au lendemain des attentats de Catalogne que les juifs sont menacés par l'islam radical.

Après les attentats djihadistes de Catalogne, qui ont coûté la vie à 14 personnes et blessées plus d'une centaine d'autres, le grand rabbin de Barcelone a encouragé les juifs de la région à ne pas répéter les erreurs des juifs «algériens ou vénézuéliens» et à se préparer à quitter l'Europe, «avant qu'il ne soit trop tard». 

«Je le dis à mes confrères : ne pensez pas que vous êtes ici [à Barcelone] pour de bon, et je les encourage à acheter des propriétés en Israël», a confié Meir Bar-Hen à l'agence de presse JTA («Jewish Telegraphic Agency», basée à New York). Dans ce même entretien, il a estimé que les attaques en Espagne avaient mis en évidence la présence de «franges radicales» parmi la population musulmane de la région. Il a en outre jugé que les autorités espagnoles étaient timorées dans leur traitement du terrorisme. 

Le rabbin a notamment pris pour exemple, afin d'étayer ses propos, le cas de l'autorisation accordée par les autorités espagnoles à l'écrivain palestinien membre de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) Leïla Khaled, d'entrer sur son territoire, alors que cette dernière avait été impliquée dans un détournement d'avion en 1969 et une tentative d'en détourner un second en 1970, au nom de la cause palestinienne. 

L'opinion de Meir Bar-Hen n'est toutefois pas partagée par toutes les instances communautaires juives locales. Ainsi, la Fédération des communautés juives d'Espagne (FCJE) a publié un communiqué le 17 août, dans lequel elle enjoint les Espagnols de confession juive à «faire confiance aux forces de l'ordre du pays qui travaillent chaque jour à empêcher les fanatiques et les islamistes de semer le chaos et la souffrance». Le FCJE a aussi demandé aux responsables politiques de traiter de manière intelligente et déterminée le fanatisme, dans le sens de la «liberté et de la démocratie». 

L'Etat islamique a revendiqué les attaques meurtrières des Remblas de Barcelone et de Cambrils, en Catalogne, du 17 août, qui ont fait au total 14 morts et une centaine de blessés.

Lire aussi : Attentats en Espagne : perquisition chez un imam, la chasse à l'homme se poursuit

02:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

hormis le cas de la Palestine, ce rabbin n,a pas vraiment tort , les autorités Espagnoles , comme celles de France , GB , Italie, Allemagne , etc . . . sont timorés quand il s,agit du terrorisme islamique , à penser même que les pouvoirs politiques européens en place désireraient que les peuples européens se convertissent à l,islam.
salutations.

Écrit par : parvus | 20/08/2017

Qui sème le vent récolte la tempête!
Ce rabbin a-t-il condamné une seule fois dans sa vie l'immigration musulmane qui submerge l'Espagne et l'Europe ? A-t-il condamné une seule fois ses coreligionnaires aux commandes de la politique kalergiste de grand remplacement ? Cf. : Attali & Co, Barbara Spectre…les preuves de leurs malfaisances sont accablantes !
Leur devise : "Je suis arrivé pauvre dans un pays riche et je repars riche d’un pays pauvre ». CQFD
"L'Europe est perdue"…on se barre !

Écrit par : dirk | 20/08/2017

@dirk : Leur devise : "Je suis arrivé pauvre dans un pays riche et je repars riche d’un pays pauvre ». => 100%
Les rats quittent le navire ;o)

Écrit par : téléphobe | 21/08/2017

Le rabbin dans le rôle de " l'assassin mène l'enquête ".

Écrit par : anonyme | 22/08/2017

Les commentaires sont fermés.