Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2017

La cote de popularité de Macron dégringole à 30% d’opinions favorables

 

7h37

Dans le baromètre mensuel YouGov France pour Le HuffPost et CNEWS publié lundi, le couple exécutif voit son image se dégrader une nouvelle fois à la rentrée après un été compliqué.

xMacron-000_QS29E-1.jpg

POPULARITÉ – Le mois d’août fut morose, la rentrée n’est guère plus réjouissante. La cote de popularité du couple exécutif poursuit sa chute vertigineuse. Selon le baromètre mensuel réalisé par YouGov pour Le HuffPost et CNews, Emmanuel Macron voit son image se dégrader pour le deuxième mois consécutif dans l’opinion. Sa cote de confiance perd 6 points en septembre pour atteindre 30% d’opinions favorables après en avoir perdu 7 au mois d’août.

Un désamour qui justifie amplement le changement de stratégie de communication de l’Elysée. Mais celui-ci n’a pour l’heure pas eu le temps d’infuser dans l’opinion. Il faudra attendre le mois d’octobre pour déterminer si l’hémorragie a été enrayée.

En plein débat sur la réforme du code du travail, c’est du côté des électeurs socialistes (-8 points) et d’extrême gauche (-7 points) que la baisse est la plus notable. Mais le coeur de cible électoral du président n’échappe pas à la décrue: le chef de l’Etat perd encore 6 points chez les électeurs du centre. A l’inverse, Emmanuel Macron regagne 6 points chez les sympathisants Les Républicains (à 45% d’opinions favorables), preuve que les réformes libérales et les coupes budgétaires ordonnées par l’exécutif ne déplaisent pas à tout le monde.

Le premier ministre Edouard Philippe ne fait pas beaucoup mieux. Le chef du gouvernement perd à nouveau 5 points en septembre pour s’établir à 32% d’opinions favorables. Ce dernier reste toutefois plus populaire que le président, grâce notamment à un rebond très net chez les électeurs centristes (84% d’opinions favorables, +7 points).

Le Huffpost

03:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Il était une fois ''le sauveur ' de la France .
Une pareille unanimité dans la louange ,l'admiration ,la vénération avant tout résultat s'est déjà manifestée dans le passé .C'était en 1940 quand tous les pouvoirs ont été remis au Maréchal Pétain . Il était soudain devenu ''le sauveur de la France ''. Son extreme popularité durera jusqu'à la veille du débarquement . Je me souviens d'Avril 1944 .Au lendemain d'un lourd bombardement ,il était venu saluer les victimes à Marseille . La foule qui l'accueillait délirait de ferveur.Quelques mois apres il était condamné à mort !!!Pétain ,c'était ''Travail ,famille ,patrie " .C'était "" Je hais le mensonge qui nous a fait tant de mal " .C était ''La terre qui ne ment jamais ..." Pétain ,c'était le fondateur de la fete des mères .
Les laudateurs aujourd'hui de Macron devraient se souvenir des journalistes de 1940_1944 avant de s'esbaudir avant l'heure

Écrit par : tramoni | 05/09/2017

Je crois que l'on ne peut guère comparer Macron avec le Maréchal, les circonstances historiques sont totalement différentes.

Écrit par : Gaëlle Mann | 06/09/2017

Macron est en hausse chez les Républicains…preuve que cette vieille droite est la plus bête du monde ! Vivement son implosion ou son explosion définitive ! Celle-ci est désormais inévitable avec la future nomination de Laurent Wauquiez à sa tête. Bien des cartes seront rebattues dans les prochains mois et le FN n'échappera pas non plus à un grand toilettage !

Écrit par : dirk | 05/09/2017

Mais tous les merdiats sont à fons pour lui. Alors cet effondrement de popularité n’a aucune importance !

Écrit par : abad | 05/09/2017

la descente ne fait que commencer ,quant aux sympathisants Les Républicains , d,éternels cocus . . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 06/09/2017

Les commentaires sont fermés.