Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2017

Donald Trump qualifie les terroristes de Londres de «losers» et demande qu'on leur coupe internet

59bbbc6209fac2a3368b4567.jpg

 

© Joshua Roberts Source: Reuters
 

Réagissant à chaud sur son compte Twitter personnel à l'explosion de Londres, le président américain a qualifié à plusieurs reprises les terroristes ayant perpétré cette attaque de «losers» (minables) et de déments.

Réagissant sur Twitter et, comme à son habitude, sans langue de bois, Donald Trump a qualifié de «losers» (minables, ratés), de «malades» et de «déments», les terroristes qui ont perpétré l'attentat de Londres du 15 septembre ayant fait au moins 22 blessés.

«Un autre attentat à Londres [perpétré par] des ratés. Ce sont des malades et des déments qui étaient dans le collimateur de Scotland Yard. Il faut être réactif !», a ainsi lancé le chef d'Etat sur le réseau social.

Another attack in London by a loser terrorist.These are sick and demented people who were in the sights of Scotland Yard. Must be proactive!

 

 

Répétant son qualificatif de «losers» dans un second tweet, le président américain a appelé à la fermeté envers les terroristes et à plus de contrôle sur internet. 

«Les terroristes minables doivent être traités d'une façon bien plus ferme. Internet est leur principal outil de recrutement que nous devons couper et mieux utiliser», a déclaré le chef d'Etat. 

Loser terrorists must be dealt with in a much tougher manner.The internet is their main recruitment tool which we must cut off & use better!

 


Une déclaration qui n'a pas bien été accueillie par le Premier ministre britannique, qui a dénoncé une spéculation, lors d'un message télévisé. 

«Je pense qu'il n'est d'aucune aide pour quelqu'un de spéculer sur une enquête en cours», a-t-elle déclaré. 

Des individus «pervers et lâches» pour le maire de Londres

Interrogé par Sky News, Sadiq Khan, le maire travailliste de Londres, a qualifié l'attaque d'«attentat perpétré par des individus lâches et pervers pour tuer, blesser et pour perturber notre mode de vie». 

20:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

beaucoup de réactions verbales , mais dans les faits , les services concernés font ils du ménage dans l,ombre ??
à moins que ces attentats qui ne visent jamais des structures d,état , des hommes politiques , des peoples , et consorts , mais toujours de pauvres lambda , servent ils des intérêts supérieurs ??
salutations.

Écrit par : parvus | 15/09/2017

Les noms d'oiseau que l'on peut donner aux terroristes sont dérisoires. Ce sont les gouvernements responsables depuis des décennies de politiques d'immigration massives les véritables responsables de ces bains de sang qui ne s'arrêteront plus.
Lorsqu'on accepte (voire favorise) l'implantation de millions de musulmans sur son territoire, il faut en subir les conséquences. Se fixer sur le "terrorisme", c'est exploiter l'émotion et l'indignation afin de détourner l'attention de ce problème de fond.

Écrit par : dirk | 15/09/2017

Pour Trump, il ne faut surtout pas avoir la tentation de "glorifier" les terroristes , d'admirer leur "courage", leur "foi", comme certains peuvent le faire en secret dans la jeunesse. Ce islamistes ne sont que des tarés, des perdants, des minables qu'il convient de remettre à leur vraie place, car le terrorisme est tout le contraire de la virilité des véritables héros. C'est ainsi que j'ai compris la réaction de Trump.

Écrit par : Gaëlle Mann | 16/09/2017

Les commentaires sont fermés.