Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2017

Un parachutiste tué au combat en zone irako-syrienne

7281534_soldat_1000x625.jpg

Le communiqué ne précise pas dans lequel des deux pays le soldat a trouvé la mort, sans doute pour préserver la confidentialité de ses opérations.

Le président Emmanuel Macron a annoncé samedi soir la mort, dans la zone Syrie/Irak, d'un adjudant parachutiste des forces spéciales françaises «tué au combat», dans un communiqué publié par l'Elysée.

Selon des sources militaires, c'est la première fois qu'un soldat français est tué dans cette zone irako-syrienne depuis le début de l'opération Chammal, en septembre 2014.

Le chef des armées «salue le sacrifice» de cet «adjudant du 13e régiment de dragons parachutistes», «tué dans l'accomplissement de sa mission pour la défense de notre pays, la protection de nos concitoyens et la lutte contre la barbarie». Le 13e RDP fait partie des forces spéciales françaises.  

La «tristesse» de Macron


Le 13e RDP fait partie des forces spéciales françaises qui, officiellement, ne sont présentes ni en Syrie ni en Irak.

Dans le communiqué, le président de la République dit avoir «appris avec une profonde tristesse la mort au Levant ce matin» de ce soldat. Interrogée, l'Elysée a refusé de préciser le lieu exact où le parachutiste a perdu la vie. Emmanuel Macron exprime aussi «sa confiance et sa fierté aux militaires français qui combattent avec courage et abnégation les groupes terroristes au Levant comme au Sahel».

   leparisien.fr

RIP

21:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Encore un bon Français tué pour rien et surtout pas pour notre pays la France: nous n'avons rien à faire en Syrie ou en Irak! Macron, premier responsable de cette mort, verse des larmes de crocodiles sur ce parachutiste!

Écrit par : abad | 23/09/2017

que ce soldat repose en Paix , une pensée à ses proches .
salutations.

Écrit par : parvus | 24/09/2017

Les commentaires sont fermés.