Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2017

Marine Le Pen reçue à l’Élysée : le Congrès juif européen menace Macron

 

Le Congrès juif européen (CJE) a déploré la rencontre prévue le 22 novembre 2017 à l’Élysée entre le président français Emmanuel Macron et la dirigeante du Front national, Marine Le Pen.

« Certains aiment utiliser la communauté juive comme une feuille de vigne pour leurs agendas racistes et xénophobes ou essayer de trouver un terrain d’entente sur les points de vue sur Israël. Nous rejetons catégoriquement toutes ces ouvertures et sommes solidaires de toutes les cibles de leur intolérance et de leur racisme », a déclaré le président du CJE, M. Moshe Kantor.

« Hier, les Juifs étaient les cibles principales de ces partis d’extrême droite. A présent, ce sont d’autres minorités qui sont leurs cibles principales. Mais nous ne nous faisons aucune illusion sur le fait que l’antisémitisme reste une partie importante de leur vision du monde, indépendamment des tactiques politiques ou de l’opportunité électorale », a-t-il poursuivi.

Emmanuel Macron a commencé lundi à consulter les responsables politiques sur l’opportunité de revenir à un mode de scrutin national pour les élections européennes de 2019.

[...]

L’ancien président François Hollande avait reçu Marine Le Pen à l’Élysée à quatre reprises, notamment après les attentats qui avaient ensanglanté Paris.

Les présidents Mitterrand et Chirac avaient refusé de recevoir Jean-Marie Le Pen au palais présidentiel. En 2007, le président Nicolas Sarkozy avait ouvert la brèche en recevant à l’Élysée le dirigeant négationniste.

Lire l’article entier sur lemondejuif.info

04:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

L'agenda " raciste et xénophobe " consiste, aux yeux du CJE, en la volonté des Européens de ne pas se faire remplacer sur leurs propres terres et conserver un environnement civilisationnel qui leur ressemble, à la fois agréable esthétiquement et facile à vivre de par la sécurité et le civisme qui y règnent.
Intolérable pour ceux qui veulent continuer de détruire l'identité de chaque pays européen afin de continuer à y faire la pluie et le beau temps comme ils le prouvent encore dans cette déclaration en mettant en cause le droit et le devoir de Macron de consulter tous les partis.
Pour une simple consultation ils menacent. Ce sont des méthodes dignes de la mafia.
Le congrès juif européen dénie au FN le droit d'exister . Il s'agit d 'un appel à la discrimination qui devrait être sanctionné par les tribunaux.
Leur comportement fanatique décomplexé est la démonstration que nombre de politiciens français doivent leur être soumis depuis longtemps. Espérons que leur nuisance prenne bientôt fin.

Écrit par : anonyme | 23/11/2017

Répondre à ce commentaire

Hélas, anonyme, les tribunaux ne risquent pas de sanctionner le comportement raciste du CJE, puisqu'il est aux ordres de ce CJE!

Écrit par : abad | 23/11/2017

L'agenda " raciste et xénophobe " consiste, aux yeux du CJE, en la volonté des Européens de ne pas se faire remplacer sur leurs propres terres et conserver un environnement civilisationnel qui leur ressemble, à la fois agréable esthétiquement et facile à vivre de par la sécurité et le civisme qui y règnent.
Intolérable pour ceux qui veulent continuer de détruire l'identité de chaque pays européen afin de continuer à y faire la pluie et le beau temps comme ils le prouvent encore dans cette déclaration en mettant en cause le droit et le devoir de Macron de consulter tous les partis.
Pour une simple consultation ils menacent. Ce sont des méthodes dignes de la mafia.
Le congrès juif européen dénie au FN le droit d'exister . Il s'agit d 'un appel à la discrimination qui devrait être sanctionné par les tribunaux.
Leur comportement fanatique décomplexé est la démonstration que nombre de politiciens français doivent leur être soumis depuis longtemps. Espérons que leur nuisance prenne bientôt fin.

Écrit par : anonyme | 23/11/2017

Répondre à ce commentaire

Le congrès juif européen a fait cette déclaration immonde lors de sa réception à l'Elysee par Macron le 20 novembre dernier.

Écrit par : anonyme | 23/11/2017

Répondre à ce commentaire

Le CJE aimerait que Macron poursuive sa politique de Grand Remplacement sans entraves et sans la moindre concession aux patriotes et aux identitaires. D'ailleurs, il n'en fera pas !
Attali l'exprime clairement !
Ils sont des ennemis mortels des peuples européens homogènes. Qu'ils ne comptent pas sur nous pour les défendre dans leurs démêlés avec les Sémites d'en bas (les muzz) !

Écrit par : dirk | 23/11/2017

Répondre à ce commentaire

ce qui démontre bien que le FN n,est toujours pas soumis aux oukases du Système , contrairement à Mélenchon et ses faux inoumis .
salutations.

Écrit par : parvus | 23/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.