Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2018

Rennes (35) : un car pris en embuscade pendant 3 heures par 50 personnes cagoulées qui tentent d’y mettre le feu

 

4h08
Dimanche matin à 07.45, une cinquantaine d’hommes au visage masqué par des cagoules et des capuches immobilise un car affrété par les Associations Familiales Catholiques en provenance de Vannes (56) et passant par Rennes pour embarquer une quinzaine de passagers supplémentaires qui se rendaient tous à la Marche pour la Vie tenue à Paris dimanche 21 janvier 2018.

 

Les manifestants posent immédiatement des barrières à l’avant et à l’arrière du car pour le bloquer. L’un d’eux jette un fumigène à l’intérieur du car. La fusée incandescente rebondit sur une vitre et atterrit sur un siège occupé par un homme. Celui-ci parvient à se dégager mais son manteau est brûlé. Le pull-over d’une jeune femme est également brûlé tout comme le siège, très endommagé.

Les passagers parviennent heureusement à rejeter le fumigène à l’extérieur au bout d’une quinzaine de secondes ! Une personne fait alors un malaise et est contrainte de sortir pour respirer un peu d’air frais avant de reprendre sa place à bord.

Pour les passagers, âgés de 15 à 75 ans, l’attente (3 heures) est longue et angoissante. « Au début, il faisait nuit. Ils jouaient du tam-tam, lançaient des cris de haine, dansaient autour du car et nous prenaient en photo. Ils ont même réussi à prendre une des feuilles de présence, raconte un responsable de l’AFC. Des passagers sont descendus pour parlementer avec eux. En vain« .

La police, appelée à la rescousse, arrive environ 30 minutes après l’épisode du fumigène. La patrouille tente de raisonner les opposants, sans grand succès. Finalement, les opposants acceptent de laisser partir le car vers 10 h 30. Une annonce qui ne sera pas suivie d’effets.

Le Télégramme

Merci à typot

11:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Aucune chance que cette info fasse la une des médias ! Les "antifas", les féministes pro avortement, les gauchistes violents en général ont toute la bienveillance des médias et du pouvoir.
Imaginons des Identitaires bloquant un car de muzz allant quelque part en pélerinage !!!
Nous sommes dans un système totalitaire dont le but est d'éradiquer par tous les moyens toute résistance à notre propre disparition.

Écrit par : dirk | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

"...une cinquantaine d’hommes au visage masqué par des cagoules..." : des républicains démocrates universalistes mondialistes, en gros des 'crons' ;o)

Écrit par : téléphobe | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

En complément :
https://ripostelaique.com/antifas-et-femens-ont-agresse-en-toute-impunite-des-marcheurs-pour-la-vie.html
...et une fois de plus, il faut que ce soit un site comme Riposte Laïque qui prenne la défense des catholiques ! Où sont les évêques ?

Écrit par : dirk | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

les idiots utiles du Système en bataillon serré pour agresser des gens pacifiques , face aux racailleux de banlieue , ils font dans leur pantalon. . .!!
les évêques ne se mobilisent que pour les clandos .
salutations.

Écrit par : parvus | 23/01/2018

Répondre à ce commentaire

"... Ils jouaient du tam-tam..." : l'école de la raie publique leur a inCULqué une nouvelle CULture ;o)

Écrit par : téléphobe | 27/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.