Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/02/2018

« À tout moment, quelqu’un peut nous frapper ou nous insulter » : une prof et une lycéenne témoignent des violences au lycée Gallieni de Toulouse

20:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

les syndicats d,enseignants sont à gauche , comme une bonne partie de ces derniers , si un Gvt prendrait des mesures radicales pour faire cesser les violences et rétablir la sérénité dans ces établissements , ils et elles seraient les premiers à gueuler au fascisme , donc la situation va encore se détériorer ce qui est dommageable pour les lycéens et lycéennes qui veulent étudier .
salutations.

Écrit par : parvus | 06/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.