Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Immigration-invasion : ceux qui parlent et ceux qui agissent

 

 

Samedi matin, 21 avril 2018, une centaine de jeunes du groupe « Génération identitaire »(*) se sont rendus dans la vallée de la Clarée entre Briançon et Modane, juste à la frontière franco-italienne, au Col de l’Échelle, pour une opération coup de poing.

Génération Identitaire Defend Europe Alpes

Des Français, des Italiens, des Hongrois, des Danois, des Autrichiens, des Anglais et des Allemands ont choisi de chausser les raquettes pour aller contrôler la frontière.

« Nous dénonçons un manque de courage des pouvoirs publics. Avec un peu de volonté, on peut contrôler les migrations. Nous allons prendre possession du col et veiller à ce qu’aucun clandestin ne puisse entrer en France. Nous allons expliquer aux migrants que ce qui n’est pas humain c’est de leur faire croire que traverser la Méditerranée ou grimper le col enneigé n’est pas dangereux. » explique Romain Espino, porte parole du mouvement.

Ce col est justement un lieu symbolique, c’est par celui-ci que les clandestins passent pour rejoindre la France, aidés par les petits Herrous locaux, puisqu’il devient plus difficile de passer par la route « Vintimille ».

C’est ainsi que plus de 1500 personnes, principalement venues du Mali, de Guinée ou de Côte d’Ivoire ont franchi ce col l’an dernier, avec comme but, la ville de Briançon, dans les Hautes-Alpes. Deux points de traversée de la frontière s’offrent à eux : 
• le col de l’Échelle, à 1762 m d’altitude, ou bien 
• la route de Montgenèvre. 
Deux passages faciles aux beaux jours, sans neige, puisque ce sont deux routes qui rejoignent la belle vallée isolée de la Clarée. Mais si le printemps semble enfin montrer le bout de son nez, cet hiver, les conditions n’étaient pas bonnes : un froid intense et d’exceptionnelles chutes de neige se sont abattues sur le Briançonnais. Pour les Africains, le risque est devenu mortel : en baskets, parfois sans chaussettes, ils tentent quand même chaque jour de passer la frontière. Cela représente six heures de marche, parfois par -20º, six heures à « brasser » la neige qui n’est pas vraiment leur élément. Cette situation mobilise presque chaque jour les secouristes du peloton de gendarmerie de haute montagne.
Génération Identitaire Defend Europe Alpes. C’est pour cette raison que ce matin, les militants de Génération Identitaire ont pris position au col (voir photos), afin de barrer la route aux migrants clandestins. Les équipes ont l’intention de quadriller la zone et de stopper toute tentative de s’introduire illégalement en France.

« Le gouvernement Macron refuse de sécuriser la frontière : nous allons lui prouver qu’avec de la volonté, c’est parfaitement possible. Plutôt que de débloquer des fonds pour créer de nouveaux centres d’accueil pour les migrants clandestins, ce sont les budgets de la PAF (Police Aux Frontières) qui devraient être musclés » avance toujours le porte-parole qui précise :
« Génération Identitaire exige l’arrêt de l’immigration massive et le blocage définitif du passage du col de l’Échelle. Plus aucun clandestin ne doit pouvoir rentrer illégalement en France en empruntant cette voie. Les Français ne veulent plus d’immigration ! La place de ces immigrés clandestins n’est ni en France, ni en Italie, mais dans leur pays d’origine. L’opération “Alpes” de Defend Europe est lancée !»

Patrice LEMAÎTRE

Addendum du 23 avril 2018 : des immigrationnistes italiens forcent un barrage de la gendarmerie française afin de faire entrer de force une cinquantaine d’émigrés clandestins sur notre territoire [source France Info]. N’est-ce pas un acte de guerre ?

(*) Génération Identitaire est un mouvement politique de jeunesse français et européen créé en 2012, dont la première action symbolique a été l’occupation du toit du chantier de la mosquée de Poitiers la même année. Face à l’immigration massive et à l’islamisation, ses militants considèrent que la seule réponse efficace se trouve dans l’affirmation de notre identité et la défense de nos traditions. Cette mission s’inscrit dans la campagne européenne « Defend Europe » contre l’immigration de masse. Au mois d’août 2017, ils avaient en effet envoyé un bateau en méditerranée, le C-Star, pour mettre un terme au trafic d’êtres humains organisé par les mafias avec la complicité des ONG.

Nice Provence Info

Commentaires

  • Je salue au passage la présence d'une douzaine d'Identitaires lillois, dont leur responsable, toujours en pole position sur les toits de mosquée (Poitiers), de gare (Arras), de siège du PS (malif LMPT). Je suis fier d'eux.

  • Les immigrationnistes se présentant comme humanistes ont pour unique objectif la destruction de la race européenne et de sa civilisation. En effet l'accueil en Europe de dizaines de millions d'Africains ne réglera en rien le chaos africain en Afrique. Donc l'objectif ne peut être que celui cité ci- dessus.

  • Anonyme:ce ne sont que des pseudos humanistes , mais par contre de véritables collabos, doublés d,idiots utiles , pour la cause Mondialiste .
    un Africain est bien plus estimable que ces zozos de blancs .
    salutations.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel