Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La lettre de la Délégation française du 13 décembre 2018

Hongrie : le vote de la honte...et de l'espoir !
 
A 18 voix près, la Hongrie devra donc subir les dispositions de l'article 7 du Traité sur l'Union européenne. Si tant est qu'une majorité – très improbable – des 4/5èmes se dessine au sein du Conseil...
 
Une insulte majeure à l'égard du peuple hongrois et de ses représentants.
 
Ce peuple hongrois, valeureux, qui résista durant des siècles à l'envahisseur ottoman et à l'islamisation de l'Europe.
 
Ce peuple hongrois qui défendit sa liberté en 1956 face au totalitarisme communiste et connut la pire des répressions, dans l'indifférence générale.
 
Aujourd'hui, la Hongrie subit les affres du totalitarisme bruxellois.
 
Avec, en premier lieu, la lâcheté et la veulerie du PPE (auquel sont affiliés M. Wauquiez et ses amis...) et de son président de groupe, le pâle et sinistre Manfred Weber. Ces derniers devront rendre des comptes aux peuples européens qu'ils prétendent représenter.
 
Mais ce vote a également montré la capacité de résilience des formations politiques nationales des pays européens.
 
Dans un Parlement européen très largement acquis au dogme mondialiste et immigrationniste, le déclenchement de la procédure n'a été arraché qu'à quelques voix.
 
Pour notre part, nous nous honorons de notre soutien catégorique et sans faille apporté au peuple hongrois.
 
Ce vote n'est que la queue de la comète bruxelloise. Il doit d'autant plus nous encourager à préparer la grande alternance des peuples européens en mai prochain, celle de l'Union des Nations Européennes.


 

 

Gilles Lebreton
Chef de la Délégation Française

 

...

 

Commentaires

  • Orban restera dans l'histoire comme un grand leader des peuples européens. La résistance est dans les gènes du peuple hongrois. Les pleutres de l'UE apparaissent pour ce qu'ils ont toujours été, de minables traîtres sans honneur.
    Wauquiez est une baudruche, mais nous le savions !

  • Il faudra surtout bien voter en 2019 !

  • Au fait, le “rapport” condamnant V.Orban a été préparé par Judith Sargentini, néerlandaise 1/ juive 2/ Écolo 3/ d’extrême-gauche…
    Un triple pléonasme !

  • 3 deputes européens LR sur 16 seulement ont votes contre les sanctions!
    Il faudra s'en souvenir

  • Orban est un patriote , et un homme debout , wauquiez ,inutile de commenter .
    soutien à Orban et au peuple Hongrois .
    salutations.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel