Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aquarius : SOS Méditerranée va porter plainte pour diffamation, apologie de la violence et propos racistes et haineux

 

J-1

Après l’attaque du siège de l’association, le 5 octobre à Marseille, 22 assaillants ont déjà été mis en examen pour « violences en réunion, séquestration, participation à un groupement en vue de commettre des violences, enregistrement et diffusion d’images violentes ».

SOS Méditerranée va se constituer partie civile dans le cadre de l’information judiciaire en cours contre les personnes qui ont attaqué son siège à Marseille le 5 octobre dernier, annonce l’association dans un communiqué diffusé mercredi 17 octobre. Elle annonce également poursuivre ceux qui ont tenu des propos diffamatoires ou haineux pendant cette attaque, ainsi que ceux qui les ont relayés.

SOS Méditerranée et ses salariés demanderont la réparation de l’ensemble des préjudices, physiques, matériels, moraux, psychologiques subis.
SOS Méditerranée dans un communiqué

L’avocat de l’association, Maître Sébastien Mabile, a notamment évoqué, dans ce communiqué, des propos accusant SOS Méditerranée d’être « complice des réseaux de passeurs ou de trafic d’êtres humains ».

Ces allégations « tombent sous le coup de la loi pénale dès lors qu’elles portent atteinte à l’honneur et à la considération de SOS Méditerranée », a-t-il précisé. « Des poursuites seront intentées contre toute personne ayant fait l’apologie de cette attaque et/ou ayant repris les messages diffamatoires », a ajouté Sébastien Mabile.

22 assaillants ont déjà été mis en examen pour « violences en réunion, séquestration, participation à un groupement en vue de commettre des violences, enregistrement et diffusion d’images violentes ».

francetvinfo.fr

 

Commentaires

  • Fausse charité et/ou solidarité de la part de ces gens mais vraie idéologie "droitsdelhommesque" et haine de soi. Merci G.I.

  • 22 assaillants , rien que çà , si cela avait été de véritables assaillants , les collabos auraient passer par les fenêtres .
    "l,honneur et la considération" de cette assoc , on s,en cogne le coquillard.
    salutations.

  • La phraséologie classique des néo-bolcheviks contre des Identitaires qui ont été on ne peu plus pacifiques et non violents. Ils obtiendront probablement gain de cause avec une """justice""" soumise à la religion officielle "antifa".
    SOS Méditerranée devrait être poursuivi pour faits de collaboration avec des forces d'occupation étrangères et interdit de territoire en France et en Europe.

  • Hélas les membres de SOS méditerranée ont tout l'appareil judiciaire pour eux et tous les merdiats ! Ce sont eux qui agressent les Français et détruisent la France en la livrant aux voyous qu'ils font venir à nos frais et vous verrez que ce sont leurs victimes qui seront condamnés. Je plains d'ores et déjà les identitaires qui vont être lourdement condamnés !

  • ENCORE DU THEATRE DE ...BOULEVARD ! , on rigole gratos ! , ces gens là ,monsieur , font "monter" l "extreme droite" , et c est temps mieux , on les remercie....GAUTHIER MICHEL

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel