Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2008

Mohamed D. s'est pris une balle dans la tête

Mohamed tué à Vitry le françois.gif
Mohamed D.
Mohamed D., 22 ans, a été tué d'une balle de 22 long rifle en pleine tête dans le quartier du Hamois, à Vitry-le-François (Marne). Tirée par un de ses "anciens camarades de classe", qui a fait feu « à deux reprises », selon Dominique Laurens, procureur de Châlons-en-Champagne. « On l'a trouvé affalé entre deux voitures, tout seul.
Il y avait beaucoup de sang, racontent deux témoins qui ont découvert la victime entre la vie et la mort vers 21 heures. On a tout de suite vu que c'était grave. Je lui ai fait un point de compression », précise Abdallah.

Deux heures plus tard, la victime succombait à l'hôpital. Pendant ce temps, le meurtrier présumé filait chez son père, dans un village voisin. « Il lui a raconté qu'il venait de tuer quelqu'un », rapporte un proche du dossier. Il a menacé de se suicider, mais les gendarmes ont parlementé et l'ont arrêté. » Le suspect, 23 ans, « a été placé en garde à vue au milieu de la nuit ». L'autopsie de Mohamed devait avoir lieu hier soir.
L'enquête est confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Reims, qui est aussi chargée de retrouver les émeutiers.
Il s'agit en fait d'un réglement de compte lié à un trafic de drogue selon la police.
Aucune arrestation n'a été opérée parmi les émeutiers.
Pour quelles raisons, ces émeutes? Il faudra répondre aux questions de habitants.
Le Parisien - 16 juin 2008