Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2008

Salzbourg fête le centenaire de la naisance de Herbert von Karajan

477899276.jpg
En 1982 à Paris
170763627.jpg
En 1950
AFP.Salzbourg, la ville natale du chef d'orchestre Herbert von Karajan, a marqué samedi le 100e anniversaire de sa naissance, le 5 avril 1908, par une cérémonie d'hommage en présence du président de la République autrichienne, Heinz Fischer.

La cérémonie, ponctuée par un quartette du Philharmonique de Vienne, s'inscrivait dans une série d'hommages rendus durant toute l'année à l'artiste en Autriche, en Grande-Bretagne, en Allemagne, aux Etats-Unis, en Suisse et au Japon.

L'opéra de Zurich (Suisse) programmait de son côté samedi, égalemement en hommage à Karajan, une reprise du "Chevalier à la Rose" de Richard Strauss, sous la direction de l'Autrichien Franz Welser-Möst.

Salzbourg avait donné le coup d'envoi des festivités le 5 janvier, avec un concert où l'Orchestre du Mozarteum avait joué, dans le Palais des festivals qu'avait fait construire Karajan en 1960, le même programme que celui qu'il avait dirigé lors de ses débuts le 22 janvier 1929.

Karajan, qui dirigea en parallèle plusieurs formations de prestige, dont le Philharmonique de Berlin, avait choisi de faire de sa ville natale le centre de ses activités après avoir pris son essor professionnel dans l'Allemagne nazie des années 1930.

En 1956, il prit les rênes du Festival de Salzbourg, qu'il dirigea d'une poigne de fer jusqu'à sa mort en 1989. Il y créa en outre, en 1967 et en 1973, les Festivals de Pâques et de Pentecôte.

Le Festival de Salzbourg programmera cet été, en hommage au maestro, "Un Requiem allemand" de Brahms interprété par le Philharmonique de Vienne sous la direction de Riccardo Muti.