Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2008

Montélimar: profanation du drapeau tricolore

0922223115_021604644preview435x-1-300x195.jpg
Le drapeau tricolore incendié, son mât plié en deux, des inscriptions à caractère injurieux et raciste...
Voilà ce qu'ont découvert, ce lundi 22 septembre au matin, les enseignants de l'école maternelle du quartier populaire de Pracomtal, à Montélimar. Depuis le début de l'année, c'est la 3e fois que ce type d'incident se produit.
Depuis plusieurs années, dans la cité des Adhémar, le maire tient à ce que le drapeau français, symbole de la République, figure sur le fronton de chaque école publique.
Atterrés, les enseignants de l'école ont pris hier à témoin les parents d'élèves. Ceux-ci, toutes origines confondues, ne cachaient pas "leur colère" de voir écrit "nike la France" (sic) sur le drapeau à moitié consumé.
La directrice de l'établissement, Michèle Balussou, tout comme l'adjoint au maire chargé de l'éducation, Christian Marchal, s'entendent d'ailleurs sur un point : le drapeau doit être remplacé. C'est d'ailleurs ce qui a été fait dans l'après-midi, une nouvelle fois. La municipalité de Montélimar a également déposé plainte auprès de la police nationale.
D. B.

Paru dans l'édition 26C du 23/09/2008

Le Dauphiné libéré