30/09/2009

Arrestation de Polanski: 30 années de tentatives pour la justice américaine

Polanski en 1977.jpg
Roman Polanski le 8 août 1977 au tribunal de Santa Monica après avoir plaidé coupable - Né en 1933, il a alors 44 ans
(Cliquez sur la photo)

Le bureau du procureur de Los Angeles (Californie, ouest des Etats-unis) a retracé lundi 30 années de tentatives infructueuses pour faire arrêter Roman Polanski, après sa fuite en France en 1978, alors qu'il était poursuivi aux Etats-Unis pour une affaire de moeurs.

3 février 1978: Les services américains de l'extradition ouvrent un dossier après la confirmation, par les autorités fédérales, que Roman Polanski s'est installé en France.

12 mai 1978: Les autorités américaines adressent une demande formelle d'extradition aux autorités britanniques.

2 avril 1981: L'accusation confirme, auprès du bureau des Affaires internationales du Département de Justice, que le bureau du procureur cherche toujours à faire arrêter et extrader le cinéaste.

Décembre 1986: L'accusation consulte la Police montée royale canadienne, après avoir été informée que Roman Polanski pourrait se rendre au Canada.

Mai 1988: Après avoir été informée que le cinéaste pourrait se rendre en Allemagne, au Danemark, en Suède et au Brésil, l'accusation vérifie que le mandat d'arrêt international est toujours valide.

Juin 1994: Le bureau du procureur dépose une demande d'arrestation auprès des autorités françaises.

Octobre 2005: L'accusation apprend que Roman Polanski doit voyager en Thaïlande. Un dossier est présenté à Interpol. Le cinéaste se rend en Thaïlande mais n'est pas inquiété.

Juillet 2007: Roman Polanski est attendu en Israël. Les autorités de l'Etat hébreu demandent un complément d'information au procureur de Los Angeles. Quand les documents arrivent en Israël, le cinéaste est déjà parti.

22 septembre 2009: L'accusation est informée du déplacement de Roman Polanski en Suisse. Un demande d'arrestation est présentée aux autorités helvétiques, qui l'exécutent le 26 septembre.

AFP. 29.00.09

00:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.