21/06/2012

72 heures de bombardements sionistes sur Gaza: 7 Palestiniens tués dont 2 enfants et un bébé de deux ans, au moins 15 blessés

Un bébé de 2 ans a été tué et son frère a été blessé dans la dernière attaque de l'occupation israélienne sur Gaza mercredi soir, portant à 7 le nombre de Palestiniens tués.


 
ISM-France
Mercredi 20 Juin 2012

 

20:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Mais, chère Gaëlle, taper dans des baballes, c’est beaucoup plus important que taper sur des Palestiniens !

Écrit par : abad | 21/06/2012

Répondre à ce commentaire

Ce meutre aurait ete un scandale s'il avait eu lieu en Syrie chez les rebelles et nos polititiens et journalistes reunis n'auraient pas manque de faire savoir aux veaux que une telle sauvagerie appelait une sanction.
Mais il s'agit d'enfants palestiniens donc aucun interet politico-mediatique si ce n'est celui du silence...Il y a des pays ou les animaux sont plus egaux que les autres.

Écrit par : candide | 22/06/2012

Répondre à ce commentaire

@ candide: Silence pour ces pauvres petits! Quelle ignominie! Quelle honte pour l'Occident!

Ce sont des enfants comme les autres!

J'essaie de briser un peu l'omerta, mais je ne me fais guère d'illusions.

La peur, la mort de ces enfants de Palestine, la souffrance et le deuil de leurs parents, l'indifférence du monde devant ces crimes, me remplissent de révolte et de tristesse.

J'aimerais que d'autres ressentent les mêmes sentiments que moi. La même colère.

Écrit par : Gaëlle Mann | 23/06/2012

Répondre à ce commentaire

Certes, ce post ne passera jamais au JT ...
on préfere stigmatiser la Russie et Poutine empecheur de tourner en rond, disserter longuement sur les "massacres de Assad", glorifier les "valeureux" déserteurs syriens ...
répugnant.
Quant ces malfaisants seront-ils enfin mis au pas ?
Ah on reve d une chaine de TV "inversée" qui parlerait tous les jours des exactions du petit pays.

Écrit par : Décée | 23/06/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.