27/06/2012

Polémique: pour ou contre la cérémonie de Miss Shoah Isaraël 2012 ?

Je vous le dis de but en blanc, je ne sais vraiment pas quoi en penser. Ma première réaction fut celle du dégoût. Puis, à la lecture des arguments de la défense, je me suis dit « pourquoi pas. » Mais je ne suis toujours pas fan de l’idée !

Là où, comme moi je l’imagine, la plupart des gens imaginent un concours de beauté uniquement avec des jeunettes ultra-slim en Itsi Bitsi petit -tout petit- Bikini. Ou alors un concours du type « Miss Ronde. »

Mais voilà, une association israélienne, Yad Ezer L’Haver, organise cette semaine un concours de beauté qui vise à couronner la survivante de la Shoah la plus belle d’Israël. Cette association de bienfaisance, qui concentre ses activités sur la fourniture de services alimentaires et autres pour les nécessiteux israéliens (son nom signifie « Un coup de main à un ami ») déclenche bien malgré elle une polémique.

Quelque 65 femmes se sont inscrite dans la compétition et 51 sont éliminées. Jeudi soir, se seront donc 14 finalistes qui se présenteront pour le titre de Miss Survivante de la Shoah.

 

Les concurrentes, toutes des survivants de l’Holocauste âgées entre 78 et 92 ans, défileront une à une sur la scène dans des tenues de soirée.

Shimon Sebag, le directeur de l’événement, a défendu sa décision de créer cet événement. Au Yedioth Aharonoth il explique que : « l’organisation a décidé de maintenir la compétition malgré la polémique, pour montrer que les survivantes de l’Holocauste, avec toute l’histoire qu’elles portent, sont encore les femmes qui veulent célébrer, s’amuser et vivre … Si quelqu’un lève un sourcil, je le laisse faire. Nous faisons cela avec bonne attitude et avec fierté. »

Les gagnants seront couronnés par la toujours belle Miss Israël 79, Heli Ben David, qui a aussi représenté Israël au concours de Miss Univers.

Yad Ezer L’Haver a été fondée en 2001. Parmi les projets de l’organisme, la mise en place d’un complexe d’habitation qui abrite environ 100 survivants de l’Holocauste.

Je crois que, au final, et après avoir vu quelques participantes au journal de ce soir, cet événement n’est pas si terrible. Une des candidates, face caméra, a expliqué au JT de la chaîne 10 ce soir, « être très heureuse d’être en finale de ce concours. » Pour elle, « c’est simplement un petit moment de bonheur en plus dans une longue vie. Pourquoi se priver de bonheur ? »

Pas faux. Mais pas facile à avaler. Même pour moi qui ne suis que petite-fille de déporté.

Par Aliza Strauss – JSSNews

26/06/12

 

19:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Eh bien ca promet d'etre joli! On dit que le ridicule ne tue plus..
Surtout Gaelle, ne nous laissez pas manquer la gagnante!

Écrit par : Nelly | 27/06/2012

Répondre à ce commentaire

On en reste bouche bée : 70 ans après ! Elles ont dû découvrir la fontaine de jouvence.

Écrit par : abad | 27/06/2012

Répondre à ce commentaire

C'est ahurissant!

Écrit par : Gaëlle Mann | 28/06/2012

Répondre à ce commentaire

Remarquez, Nelly, qu'elles sont plus marrantes que la mère Veil, autre rescapée.

Écrit par : Gaëlle Mann | 28/06/2012

Répondre à ce commentaire

Gaelle,
Plus marrantes? Sans doute!
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4247612,00.html

Écrit par : Nelly | 28/06/2012

Répondre à ce commentaire

Miss hausse schwitz défilera en tenue rayée et parlera de la hollow cause et du terrible herr doctor Josef .
Que de shoahyeusetés en perspective dans cette sauterie et présence presque assurée de l' abbé hachelle .

Écrit par : marcel | 28/06/2012

Répondre à ce commentaire

Merci, Nelly!

Écrit par : Gaëlle Mann | 29/06/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.