28/06/2012

Un expert de l'ONU dénonce la recrudescence des démolitions de maisons palestiniennes - 28/06/2012

Un expert de l'ONU dénonce la recrudescence des démolitions de maisons palestiniennes

 Le rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967, Richard Falk, a averti mercredi que le nombre de personnes touchées par les démolitions de bâtiments palestiniens a augmenté de 87% depuis l'an dernier.

Il a exhorté le gouvernement israélien à cesser ces destructions et à respecter son obligation de protéger le droit au logement. « Cette année, les autorités israéliennes ont déjà démoli plus de 330 bâtiments et structures palestiniens, dont des maisons, des refuges pour animaux, des châteaux d'eau et des routes. De telles démolitions constituent autant de violations des droits de plus de 2.100 Palestiniens », a affirmé l'expert indépendant de l'ONU dans un communiqué de presse, soulignant que la moitié des 536 Palestiniens déplacés cette année à cause des démolitions sont des enfants.

M. Falk a cité l'exemple inquiétant du couple palestinien Salim et Arabiya Shawamreh. « La maison qu'ils occupent avec leurs cinq enfants a été démolie cinq fois en l'espace de 14 ans. Même si elle sera reconstruite le mois prochain, la famille vit sous la menace constante d'une nouvelle démolition ». « Vivre sous une telle menace n'est pas propice à élever des enfants », a relevé M. Falk, qui a rencontré Salim lors de sa visite dans la région en février dernier.

« La menace constante des bulldozers israéliens rend impossible l'atmosphère indispensable au bien-être des enfants. »M. Falk a également fait part de sa préoccupation concernant la communauté palestinienne de Susiya, installée dans le sud de la Cisjordanie : « Si les consignes de démolition sont appliquées, plus de 160 Palestiniens seront déplacés de force, dont 120 enfants. C'est une situation intenable ».

« Les colons israéliens développent leurs implantations illégales à proximité de Susiya, sans aucun effort du gouvernement d'Israël pour les en empêcher. En même temps, la Cour suprême israélienne facilite la démolition de maisons palestiniennes dans la zone », a rappelé M. Falk, rappelant que suite à un appel de l'organisation de colons israéliens Regavim, la Cour suprême avait donné l'ordre de démolir des maisons palestiniennes à Susiya.

« De telles discriminations font partie intégrante de l'occupation israélienne de la Palestine », a souligné le Rapporteur spécial. « Si les autorités israéliennes souhaitent respecter leurs obligations internationales, ils doivent invalider les ordres de démolition contre les Palestiniens à Susiya et veiller à ce que des gens comme Salim, son épouse et leurs enfants ne vivent dans la peur de voir les bulldozers israéliens détruire leur maison et leur tranquillité ».

M. Falk présentera le 2 juillet son rapport annuel au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.
 

http://french.cri.cn/621/2012/06/28/462s286115.htm http://french.cri.cn/621/2012/06/28/462s286115.htm

ALTERINFO    

 

 

 

02:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Il faut bien qu'ils denoncent cet etat de fait, une fois de temps en temps pour ne pas parraitre trop partial... Et puis, les rapports qui ne vont pas dans la cause mondialiste sont assez vite oublies chez les onusiens.
Ne vous inquiettez pas, les demolutions continueront et vous n'en entendrez pas parler par contre gare au " mechant terroriste" lanceur de pierre palestinien, vous le verrez tous sur votre grand ecran... On aura peur pour le petit pays des victimes rescapees qui lui ,pourra alors contunuer a envoyer des bombes au palestiniens (de toutes sortes, meme celles avec du phosphore , une vitamine, parait-il).

Et tout cela avec en plus l'appui de l'opinion publique.

Écrit par : candide | 28/06/2012

Répondre à ce commentaire

Ce Richard Falk prêche dans le désert : il n’a pas compris qui sont les véritables dirigeants de l’ONU ; quel pays viole depuis plus de 60 ans les décisions de l’ONU sans que personne n'ose protester ?

Écrit par : abad | 28/06/2012

Répondre à ce commentaire

Un avocat nationaliste flamand de mes amis spécialisé dans la défense des peuples minoritaires auprès du Parlement européen (Kurdes d'Irak, Berbères d'Algérie, Palestiniens, Basques, Irlandais, etc.) de retour d'une visite à gros risques dans les camps de réfugiés de Cisjordanie et de Gaza m'avait fait une description allant dans le même sens. Il avait qualifié les Israéliens de "véritables nazis" (SIC) dans le traitement qu'ils infligeaient au peuple palestinien.
Des rapports comme ceux-ci, il y en a eu des centaines. On ne peut rien contre ce petit pays de m...qui tient en laisse les US et les instances internationales, dont le lobby est souvent à l'origine.

Écrit par : dirk | 29/06/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.