18/12/2012

Et si Depardieu en avait marre de payer pour des profiteurs venus d’ailleurs ?

 

Cette fin d’année 2012, un tantinet cahotante sur la route incertaine d’une fin du monde qui doit rapporter gros à certains, nous aura valut en prime un épisode peu glorieux de la « Guerre des Etoiles », en l’occurrence limitées à des naines blanches.

Il s’agit, bien sur, de l’affaire Depardieu.

Cet incident navrant montre encore un plus, si besoin était, l’état de déliquescence et d’incompétence de notre monde politique face aux problèmes qu’il a lui même généré.

En effet, l’accroissement ahurissant des taxes en France, nous permettra de figurer sur le podium des Olympiades fiscales; mais dans les sphères du pouvoir, toutes couleurs confondues, personne n’aura le courage de dire qu’une politique basée sur une surfiscalisation des citoyens et des entreprises, ne sert qu’à dissimuler l’échec de la politique tout court.

Si les politiques étaient capables de faire tourner le pays, en favorisant correctement l’emploi et la création d’entreprises, plutôt que de privilégier indéfiniment la taxation, cela permettrait à l’immense majorité de vivre décemment d’un travail et non de mal-vivre dans sous-emplois sous-payés. La politique fiscale n’est que l’aveu d’un échec cuisant, qui prélude peut-être à une dégringolade générale.

En effet, si les riches s’en vont, les classes moyennes ne pourront payer indéfiniment pour tout le pays, à cause de la politique incohérente du gouvernement, d’autant plus que les Français tentent d’économiser d’arrache-pied en vue des problèmes à venir.

Je ne crois pas que Gérard Depardieu s’exile pour l’idyllique village de Néchin en Belgique car on s’y amuse plus qu’à Paris. Mais je crois que nos gouvernants feraient mieux de poser publiquement la question de savoir le pourquoi de cet exil fiscal. Cependant la question contenant la réponse, il est peu probable que les énarques qui squattent le monde économique et politique depuis bien trop longtemps désormais, aient le courage de la fournir au bon peuple de France.

Je ne crois pas que Gérard Depardieu soit un mauvais français, issu du croisement malheureux d’un auvergnat et d’un écossais, accessoirement arrosé par des piscines de vin rouge. Il a payé tous ses impôts pendant des années, et ceux-ci ont certainement contribué à l’achat de lits d’hôpitaux et au paiement du salaire d’un certain nombre de fonctionnaires.

Mais il serait instructif de poser la question à l’intéressé, pour savoir ce qu’il pense de l’utilisation que l’on aurait fait de ses impôts à mesure que ceux-ci augmentaient toujours plus.

Je m’avance sans doute, mais peut-être que si monsieur Depardieu savait que l’argent de ses impôts va réellement contribuer au bon fonctionnement du pays, peut-être aurait-il consenti au sacrifice suprême? On peut rêver.

Savoir que nos impôts vont servir à financer la régularisation de sans papiers, ce qui va d’ailleurs créer un appel d’air pour d’autres illégaux, au détriment de gens qui cherchent légalement du travail et un logement, cela ne peut motiver personne.

Savoir que nos impôts subventionnent des associations nébuleuses qui entretiennent le climat de révolte et de rejet contre la France chez certaines populations et qu’elles financent les études de gens qui viennent en France pour y installer une idéologie régressive, cela ne peut motiver aucun citoyen normal.

Savoir que nos impôts permettent à des populations de venir profiter des avantages sociaux de la France, sans faire le moindre effort pour s’intégrer à la Nation et ses valeurs, qui peut vouloir payer pour cela? Pour financer une ‘Contre-éducation nationale’, qui détruit notre histoire et notre culture? Pour inciter des femelles empaquetées à l’engrossage, qui peut leur rapporter gros en termes allocatifs, mais coûtera cher à la France en termes de civilisation? Ad nauséam!….Non merci, on donne tous bien assez!

Alors monsieur Depardieu, pour toutes ses raisons et bien d’autres, je peux comprendre que vous n’ayez plus envie d’entretenir des gens qui ne se veulent ni ne se pensent français!

Enfin un aspect de cette navrante histoire retient l’attention. Les politiques de gauche se sont répandus en invectives et déblatérations sur le ‘pauvre’ Gégé en appellant même à la déchéance de la nationalité. Ils auraient mieux fait de se taire sur ce chapitre bouillant.

En effet, avant de retirer la nationalité à Depardieu, qui a toujours payé ses impôts et qui a le courage (et le droit) de partir, la gauche ferait mieux de balayer devant sa porte. Il y a autant de riches de gauche que de droite qui mettent de l’argent au chaud à l’étranger. Quand à certains, au plus niveau, il savent utiliser les joyeuses subtilités de la SCI pour mettre leur patrimoine à l’abri! Quand on connaît les réseaux de la gauche caviar, on y trouve fort peu de petits français moyens!

S’il fallait vraiment retirer la nationalité, la liste est longue de ceux qui constituent de véritables menaces pour nos libertés fondamentales, pour la sécurité du territoire, et pour le respect de la Constitution et de la République. J’évoque bien sûr les dangereux terroristes représentés par la famille des Barbapapa.

Combien de gens ayant déjà franchi la barrière de l’atteinte à la liberté et la sécurité du peuple français ne devraient pas être immédiatement déchus de la nationalité et expédiés gratuitement (soyons bons princes) dans les pays dont ils révèrent les coutumes barbares?

Enfin un dernier constat, plutôt désabusé, vient à l’esprit : depuis des années, ‘on’ vilipende littéralement, tout ce qui de près ou de loin incarne la nation, l’identité, la francité. On crache avec mépris et ignorance sur un pays qui fut un phare politique, culturel, philosophique et artistique parmi les nations. Or, étrangement, dès qu’il s’agit de fisc, il faut redevenir de ‘bons français’! Si l’on a de l’argent et qu’on se laisse étrangler par les impôts pour entretenir des populations qui détestent la France, alors on mériterait le label ‘bon français’ Si l’on n’est pas sage, on perdrait la nationalité?

La gauche est bien stupide d’agiter un tel épouvantail alors qu’elle travaille chaque jour à dénier et dévaloriser davantage l’idée de la France. Mais cette stupidité nous en avons tous l’habitude, il est juste navrant qu’elle écrase notre pays. Puisque la Gauche veut tellement donner des leçons de citoyenneté à la France, que la Gauche commence donc par faire des ‘bons français’ de toutes ces franges de populations qu’elle courtise veulement à des fins électoralistes.

A bon électeur, salut!

Lucie CLAVIJO

RIPOSTE LAÏQUE

20:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

il en a marre , entre autre , de payer la CMU , pour les "amoureux" de la FRANCE........GAUTHIER M

Écrit par : GAUTHIER | 18/12/2012

Répondre à ce commentaire

Merci à Lucie Clavijo pour cet excellent billet rétablissant la vérité à propos de cette ‘affaire depardieu’. On peut ajouter que si Depardieu en a assez de payer pour les profiteurs du système, il en lui-même bien profiter pendant des années.

Écrit par : abad | 18/12/2012

Répondre à ce commentaire

L'impôt des Français sert à financer la substitution de population et le patriotisme c'est exclusivement le financement de cette substitution.
Mais bon sang quand les veaux vont-ils comprendre ! à moins qu'ils ne l'acceptent , lobotomisés par des dizaines d'années de shootage au socialisme , cette idéologie n'ayant pour but pourtant que de les liquider.

Écrit par : anonyme | 18/12/2012

Répondre à ce commentaire

Bel article
Mais il ne faut pas omettre que tout cela fait partie d'un plan dirigé par ceux qui se cachent dans les coulisses (Disraëli ).
La ruine de la France est un programme de vieille date, ce n'est pas maintenant au moment ou tout semble leur être favorable, que les crapules vont renoncer, la France, ils n'en ont rien à f...

Écrit par : turigol | 18/12/2012

Répondre à ce commentaire

Il va se faire inséminer en belgique....c'est secret.

Écrit par : JLA | 18/12/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour a tous

Bon article en effet
Et, si j'approuve la decision de Gerard Depardieu de quitter un pays aussi spoliateur que la France, je n'oublie pas qu'il fut socialiste jusqu'a l'ere Sarko
Dieu se rit de ceux qui deplorent les effets dont ils cherissent les causes

Écrit par : jean | 19/12/2012

Répondre à ce commentaire

il est bien vrai que les élus de gauche et leurs amis bobos et autres milliardaires de la méme sensiblité n,en ont cure de la précarité du bas-peuple , qui d,ailleurs se détourne de cette caste depuis quelques années , sauf évidemment les zozos !!
quant à Depardieu , méme s,il paye son engouement de circonstance à Sarko , il se vantait bien avant d,étre un citoyen du monde etc, donc la fibre du bon Français chez lui est plutot douteuse , méme s,il réglait ses impots comme tout bon contribuable ! son avantage par contre est celui d,avoir les moyens d,aller sous d,autres cieux bien plus cléments en matiére fiscale!!
salutations.

Écrit par : parvus | 19/12/2012

Répondre à ce commentaire

Mais il n'est pas dit que la folie fiscale ne s'installe pas très rapidement en Belgique...
Tous tondus pour les aimables arrivants en Europe.

Écrit par : babotchka | 19/12/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.